Crédit photo : Timothy T. Ludwig-USA TODAY Sports

Juraj Slafkovsky au même niveau que Jack Hughes

PARTAGER

Juraj Slafkovsky fait couler beaucoup d’encre depuis quelques jours, lui qui s’impose comme un attaquant de premier plan. D’ailleurs, si l’on s’amuse un brin, en prenant uniquement les 22 derniers matchs de Slaf, il serait sur un rythme de 71 points. Il a finalement été si bon si vite!

La courbe de progression du numéro 20 se compare quasi-parfaitement à celle du magicien Jack Hughes. Rien de moins. Oui, c’est un gros nom, une super-vedette, mais après ses 92 premières rencontres, Hughes affichait 37 points, tout comme Slaf. Ça se ressemble drôlement.

Slaf a même inscrit un but de plus (15 versus 14) et en avantage numérique, il devance également Jack Hughes après leurs premiers 92 matchs. Le style de jeu des deux joueurs n’a pas beaucoup de similitudes, mais le rythme du développement commence à se ressembler grandement.

Regardez le visage de celui-ci quand il est sorti sur la patinoire lorsqu’il a été nommé la deuxième étoile du match. On doit le laisser être lui-même, de grâce!

En terminant, je lève mon chapeau à Slaf pour son travail acharné, lui qui passe beaucoup de temps sur la patinoire avant et/ou après les entraînements. Il n’a pas peur de faire des heures supplémentaires avec Dr Shot et Adam Nicholas.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES