© Wendell Cruz-USA TODAY Sports

Kaapo Kakko toujours sur son départ

PARTAGER

Bon nombre d’observateurs ont été surpris d’apprendre que Kaapo Kakko avait signé un nouveau contrat avec les Rangers le 13 juin dernier, lui qui était depuis longtemps annoncé sur son départ. Cette entente d’un an, évaluée à 2,4 millions $, prolonge le séjour du Finlandais dans la Grosse Pomme, mais ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne fasse ses bagages. Bien que l’on aurait pu penser que son destin était scellé pour la prochaine campagne, New York cherche toujours à s’en séparer, lui qui n’entre plus dans les plans de l’équipe. Cependant, la direction n’a pas encore trouvé le bon partenaire de danse, les offres n’étant pas à la hauteur de sa valeur.

La nouvelle entente qui lui a été accordée visait probablement à accroître son attractivité en lui octroyant un contrat peu coûteux compte tenu de son potentiel. Sélectionné au deuxième rang lors du repêchage de 2019, il n’a pas connu le début de carrière espéré, mais le vent peut tourner à tout moment. Prenez par exemple son coéquipier Alexis Lafrenière, qui, avant 2023-2024, n’avait pas répondu aux attentes placées en lui. Toutefois, il a su renverser la vapeur l’année dernière et cumuler 57 points en saison régulière en plus d’en ajouter 14 en 16 duels éliminatoires. Un changement d’environnement pourrait peut-être aider Kaapo Kakko à prendre son envol dans la LNH.

Avec le marché des agents libres qui ne proposent plus d’options bien attrayantes, les clubs pourraient se tourner davantage vers des hockeyeurs indésirables, comme Kakko, qui sont disponibles. Les Flames de Calgary semblent avoir un intérêt pour lui, selon Julian McKenzie de The Athletic. Il est vrai qu’avec les récents mouvements de personnel de l’organisation albertaine, l’ailier finlandais pourrait avoir un rôle important au sein de cette formation.

« Si les Flames trouvent des joueurs qui complètent bien Kakko – et qu’il reste en santé – il y a des bénéfices à aller chercher. » – Julian McKenzie

L’an dernier, l’attaquant de 23 ans a disputé 61 duels, trouvant le fond du filet à 13 reprises en plus d’ajouter six passes. En carrière dans le circuit Bettman, Kakko a cumulé 117 points en 300 rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES