Yahoo Sports

La LNH devrait imiter la NBA et rebaptiser ses trophées

L’Association nationale de basket-ball (NBA) a annoncé mardi avoir changé le nom de six honneurs individuels. La LNH devrait faire pareil, question d’être plus « 2022 ».

Dans la NBA, on a procédé aux changements suivants:
Joueur par excellence: trophée Michael Jordan
Joueur défensif de l’année: trophée Hakeem Olajuwon
Recrue de l’année: trophée Wilt-Chamberlain
Joueur « clutch » de l’année (nouveau): trophée Jerry-West
Sixième homme de l’année: trophée John-Havlicek
Joueur le plus amélioré: trophée George-Mikan

Faisons le même exercice pour la LNH. Voici mes suggestions de nouvelles appellations:

Joueur le plus utile à son équipe
Trophée Hart devient trophée Wayne Gretzky
Gretzky l’a mérité à neuf reprises. Considéré par la majorité des amateurs de hockey comme le plus grand joueur de l’histoire.

Joueur par excellence des séries
Trophée Conn-Smythe devient trophée Patrick Roy
Le seul de l’histoire à l’avoir gagné trois fois.

Champion pointeur
Trophée Art-Ross devient trophée Gordie Howe
Howe l’a gagné six fois, le même nombre que Mario Lemieux. Seul Gretzky en a plus (10).

Joueur par excellence tel que voté par ses pairs
Trophée Ted-Lindsay devient trophée Mario Lemieux
Lemieux l’a gagné quatre fois, une de moins que Gretzky. De l’avis de plusieurs, si on avait à créer le joueur de hockey rêvé, on créerait Le Magnifique.

Gardien par excellence
Trophée Vézina devient trophée Dominik Hasek
Le Dominator l’a gagné à six reprises, une de moins que Jacques Plante.

Défenseur de l’année
Trophée Norris devient trophée Bobby Orr
Orr l’a gagné huit fois, un sommet dans l’histoire.

Champion buteur
Trophée Maurice-Richard (statu quo)
Richard a été le premier à marquer 50 buts en une saison et le premier à en enfiler 50 en 50 matchs. Il mérite de garder ce trophée.

Recrue de l’année
Trophée Calder devient trophée Teemu Selanne
Selanne l’a mérité en 1992-1993 au terme d’une saison de 76 buts. Un record qui ne sera sans doute jamais battu par une recrue.

Entraîneur-chef par excellence
Trophée Jack-Adams devient trophée Scotty Bowman
Bowman possède à peu près tous les records imaginables pour un entraîneur, dont neuf conquêtes de la coupe Stanley!

PARTAGER :

Facebook
Twitter

AUTRES ARTICLES

Dach a failli ramasser St-Louis!

Un accident fut évité de peu pendant l’entrainement du Canadien. Kirby Dach est venu bien près de rentrer dans son entraineur-chef. Dach connait la meilleure