Dylan Strome, Connor McDavid et Jack Eichel au repêchage de 2015 (TSN.ca)

La « poisse » des Oilers au premier rang…

PARTAGER

Depuis 2010, les Oilers d’Edmonton ont eu la chance de repêcher au premier rang à quatre reprises, en 2010, 2011, 2012 et 2015. On dit chance, mais on devrait peut-être dire malchance.

On exagère, mais avec le triomphe de Jack Eichel et des Golden Knights hier, les quatre deuxièmes choix au total de ces années ont maintenant remporté la coupe Stanley!

2010: Taylor Hall 1er, Tyler Seguin 2e (Boston)… coupe avec Boston en 2011

2011: Ryan Nugent-Hopkins 1er, Gabriel Landeskog 2e (Colorado)… coupe avec Colorado en 2022

2012: Nail Yakupov 1er, Ryan Murray 2e (Columbus)… coupe avec Colorado en 2022

2015: Connor McDavid 1er, Jack Eichel 2e (Buffalo)… coupe avec Vegas en 2023

Évidemment, c’est pas mal plus un concours de circonstances que des mauvais choix effectués par les Oilers.

Seguin est arrivé à la bonne place au bon moment, avec les Bruins, qui avaient obtenu le deuxième choix de 2010 dans la transaction envoyant Phil Kessel à Toronto. Comme recrue, Seguin a eu un rôle très limité dans la conquête de 2011.

Landeskog a dû attendre 12 ans, et l’arrivée des MacKinnon, Rantanen, Makar et Byram, avant de finalement triompher au Colorado.

Après des passages plus ou moins convaincants à Columbus et au New Jersey, Murray n’a même pas joué lors de la conquête de l’Avalanche, l’an dernier.

Finalement, après des années de malheurs et de blessures à Buffalo, Eichel a été échangé à Vegas et il a été le meilleur marqueur des présentes séries, avec 26 points (6-20) en 22 matchs.

RNH et McDavid réussiront-ils?

Pendant que Yakupov évolue chez lui, dans la KHL, Nugent-Hopkins et McDavid ont encore des chances de remporter la coupe avec les Oilers. RNH a encore six ans de contrat et McDavid, trois.

De son côté, après des passages à Edmonton, New Jersey, Arizona et Buffalo, Hall espère pouvoir toucher au Saint-Graal à Boston. Son nom est toutefois impliqué dans plusieurs rumeurs de transactions, lui qui a encore deux années de contrat à 6 M$.

Si Patrice Bergeron prend bel et bien sa retraite, Hall et les Bruins s’éloigneront automatiquement de la coupe Stanley. À bientôt 32 ans, Hall est rendu pas mal plus un gars de deuxième trio qu’un de premier.

Aucune bourde majeure

Les Oilers n’ont pas commis de bourdes majeures en repêchant Hall, RNH, Yakupov et McDavid au lieu de Seguin, Landeskog, Murray et Eichel.

Mais, huit ans après la sélection de McDavid, ces deuxièmes choix ont quatre coupes Stanley contre aucune pour les premiers overall.

À Hall, RNH et McDavid de renverser la tendance au cours des prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES