The Canadian Press

Le Canadien, la deuxième équipe la plus punie de la LNH

Martin St-Louis était dans tous ses états hier, au début de son point de presse, irrité par l’indiscipline de sa troupe, mais aussi par quelques décisions douteuses des officiels, qui ont donné sept avantages numériques aux Sénateurs.

Ottawa a été 2-en-7 sur le jeu de puissance, pendant que les déboires du CH en pareilles circonstances se poursuivaient, avec un 0-en-3.

L’indiscipline du Canadien est rendue un thème récurrent cette saison. Montréal est en effet deuxième dans la LNH avec une moyenne de 12 m 20 s par match passées au cachot.

Seul le Wild du Minnesota fait pire, avec une moyenne de 13:04.

Aider l’adversaire

Passer plus de 12 minutes par match au banc des pénalités, inévitablement, ça te met dans le trouble. Ça te place en position vulnérable, surtout quand tu n’es pas une puissance, comme c’est le cas du Tricolore.

Paresse, mauvais jugement, mauvais positionnement, frustration, manque de maturité; tout ça peut expliquer la tendance des joueurs du Canadien à prendre des pénalités.

À ce chapitre, voici les meneurs
Arber Xhekaj, 58 minutes de pénalité
Chris Wideman, 29
Juraj Slafkovsky, 27
Josh Anderson, 25
Kirby Dach, 24

Voici maintenant les meneurs au chapitre des punitions mineures
Arber Xhekaj, 14 x deux minutes
Kirby Dach, 12
Kaiden Guhle, 8
Johnathan Kovacevic, 7
Chris Wideman, 7

Xhekaj, Guhle et Kovacevic sont trois gros défenseurs assez robustes, alors je peux comprendre leur nombre de pénalités mineures.

Mais je le comprends beaucoup moins dans le cas de Dach, qui n’est pas très physique malgré son gros gabarit, et Wideman, un défenseur de petit format reconnu pour son jeu offensif.

Que Wideman ait déjà sept « mineures » en seulement 17 matchs prouve à quel point il est souvent mal positionné en zone défensive et/ou qu’il ne prend pas les bonnes décisions.

Une chance que le CH joue quand même bien en désavantage numérique, avec une efficacité de 80,2% bonne pour le 11e rang du circuit. Sinon, sa fiche serait assurément moins bonne que 14-13-2.

Parmi les joueurs réguliers, seuls Cole Caufield et Christian Dvorak n’ont toujours pas été punis. Jonathan Drouin, aussi, mais il n’a joué que 13 des 29 matchs du club.

PARTAGER :

Facebook
Twitter

AUTRES ARTICLES

Dach a failli ramasser St-Louis!

Un accident fut évité de peu pendant l’entrainement du Canadien. Kirby Dach est venu bien près de rentrer dans son entraineur-chef. Dach connait la meilleure