Photo: David Kirouac-USA TODAY Sports

Le Canadien montre signe de vie en deuxième

PARTAGER

Le Canadien a nettement mieux joué en deuxième qu’en première période. Pas difficile à battre, diront les mauvaises langues. Et c’est vrai.

Joel Armia a rapproché le CH à 3-2 à 4:07, en désavantage numérique, vengeant ainsi le but marqué en pareilles circonstances par Christian Fischer, lors du premier engagement.

Mais à peine 47 secondes plus tard, Alex DeBrincat calmait l’ardeur des joueurs et des partisans du Tricolore en redonnant un priorité de deux buts aux Red Wings, en avantage numérique.

Sur le jeu, Moritz Seider (0-2) et Daniel Sprong (1-1) ont récolté leur deuxième point de la soirée.

Dans le clan montréalais, dominé 20-15 dans les tirs jusqu’ici, Cole Caufield aurait facilement pu marquer deux buts en deuxième, mais Ville Husso a repoussé ses trois tirs.

Vu la force de frappe des Wings, Martin St-Louis joue pratiquement à cinq défenseurs. Jayden Struble a en effet joué seulement 5 m 54 s jusqu’ici. Gustav Lindström, lui, en a disputé 9 m 20 s.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES