Jake Allen et Adam Lowry (David Kirouac-USA TODAY Sports)

Le Canadien peut dire merci à Jake Allen

PARTAGER

C’est l’impasse 1 à 1 après 20 minutes au Centre Bell entre les Jets de Winnipeg et le Canadien, grâce au troisième but en quatre matchs de Justin Barron.

Devant papa et maman, et grand frère Morgan qui joue pour Winnipeg, Barron a créé l’égalité 1-1 à 5:05, soit seulement 37 secondes après le but d’Adam Lowry, marqué sur un tir de pénalité.

Rafaël Harvey-Pinard s’est amené dans l’aile gauche et en traversant la ligne bleue, il a repéré Barron, qui patinait vers l’enclave. Son tir des poignets à déjoué Laurent Brossoit, qui n’a reçu que six tirs lors de ce premier vingt.

C’est tout le contraire pour Jake Allen, qui a été testé à 18 reprises, dont trois fois par Adam Lowry et deux fois chacun de la part d’Alex Iafallo, Nikolaj Ehlers et Morgan Barron.

Le Canadien a eu une chance en or de prendre l’avance avec cinq minutes à faire à l’engagement, sur un beau jeu de passes entre Cole Caufield, Johnathan Kovacevic et Nick Suzuki, mais le capitaine a raté la cible.

Deux statistiques qui résument que Winnipeg a eu l’avantage en première période: le Canadien a dominé 11-0 dans les mises en échec et 9-2 dans les tirs bloqués.

À son premier match depuis le 17 octobre, Kaiden Guhle a récolté une passe sur le but de Barron, en plus de décocher deux tirs, un sommet chez le CH avec Juraj Slafkovsky.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES