Nick Suzuki (Stephen R. Sylvanie-USA TODAY Sports)

Le Canadien réussit-il à implanter sa culture?

PARTAGER

« Notre meilleur match depuis que j’ai pris la job », a dit Martin St-Louis hier, après la « belle » défaite de 3-2 du Canadien en tirs de barrage, à Vegas.

Avec ce résultat, le CH a porté sa fiche à 5-2-2 après neuf matchs, au sixième rang du classement général de la Ligue nationale.

Neuf matchs ne font pas une saison, mais n’empêche que le Canadien surprend depuis le début de la saison.

Il est en train d’afficher de déterminer son ADN et, comme le diraient Martin St-Louis et Kent Hughes, d’implanter une culture.

Une culture d’équipe qui travaille sans relâche et n’abandonne jamais. À preuve, ses remontées contre Columbus, Winnipeg et Vegas, au terme desquelles le CH a récolté cinq points sur six.

Hier, il aurait pu s’effondrer après que la meilleure équipe de la LNH cette saison, championne en titre de la coupe Stanley en plus, ait pris une avance de 1-0.

Encore plus quand Vegas a fait 2-1 en fin de deuxième période, laquelle a été complètement dominée par Montréal.

Mais non, le Canadien s’est battu. À l’image de son entraîneur-chef quand il jouait, il n’a jamais abandonné.

Et à l’image de son entraîneur-chef quand il jouait, le Canadien se sert de son statut de négligé comme motivation pour surprendre. Ce qu’il fait très bien jusqu’ici.

Combien de temps est-ce que cela durera? Aucune idée. Mais si le Canadien continue de s’amuser – ça paraît que les gars aiment jouer ensemble – et de travailler, il pourrait surprendre cette saison.

Assez pour faire les séries? Peut-être pas. Mais assez pour offrir une saison intéressante à regarder à ses partisans et plusieurs matchs serrés pour aider ses jeunes joueurs à progresser.

Classement général de la LNH

Maintenant, en terme de pourcentage de points récoltés, le Canadien est neuvième, avec 12 points sur une possibilité de 18 pour un dossier de ,667.

Ça va prendre un miracle pour qu’il maintienne pareil rythme et termine la saison avec 109 points. On s’entend.

Mais le CH est néanmoins en train de lancer un message clair à toute la LNH: il ne sera pas une proie facile cette saison, pas mal moins que l’an dernier, en tout cas.

Classement par pourcentage de points récoltés

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES