Cayden Primeau (David Kirouac-USA TODAY Sports)

Le grand soulagement de Primeau et Ylonen

PARTAGER

BROSSARD – Respectivement six et cinq ans après avoir été repêchés, Cayden Primeau et Jesse Ylonen auront finalement la chance d’amorcer une saison avec le Canadien de Montréal.

Primeau, 24 ans, a passé deux saisons dans la NCAA avant de tenter sa chance chez les professionnels, en 2019-2020.

Depuis, il n’a pris part qu’à 21 matchs avec le Canadien, comparativement à 123 avec le Rocket.

S’il commence la saison « en haut », il n’est encore assuré de rien, avec la présence devant lui de Samuel Montembeault et Jake Allen.

« Je suis excité pour la saison. J’y vais au jour le jour. Je dois me tenir prêt. J’ai vécu l’expérience de l’escouade de réserve [taxi squad]. Je dois m’en servir », a dit Primeau ce matin dans le vestiaire, à Brossard.

L’Américain a également précisé qu’il avait appris qu’il faisait l’équipe hier, en voyant que « mon nom n’était pas au ballottage ». Idem pour Jesse Ylonen.

Le gardien de 6’3’’ s’est dit satisfait de son camp d’entraînement, son cinquième avec le CH.

« Je me sentais bien, avoue-t-il. Ce n’était pas parfait, mais j’ai essayé d’être constant. Je ne contrôlais pas la décision, mais je voulais rendre la décision difficile pour les dirigeants. »

Ylonen sur le quatrième trio

Ylonen, lui, a été repêché au deuxième tour en 2018. Depuis, il a joué 127 matchs chez lui, en Finlande, 120 avec le Rocket et 52 avec le Canadien, dont 37 la saison dernière (16 points).

Ylonen, 24 ans lui aussi, devrait amorcer la saison à la droite de Rafaël Harvey-Pinard et Jake Evans, si l’on se fie aux combinaisons matinales.

« Ce n’est jamais facile. C’est la meilleure ligue au monde. Je crois que j’ai montré que j’ai des outils décents offensivement, mais que je me suis aussi amélioré défensivement. J’ai d’ailleurs joué un peu en désavantage numérique [lors du camp]. Je veux être un joueur fiable, capable de faire les petits détails », souligne Ylonen, un homme de peu de mots.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES