(crédit photo: La Poche Bleue)

Le premier match au Centre Bell de Vincent Desharnais

PARTAGER

Au balado mercredi, Guillaume et Max ont eu la chance de jaser avec le défenseur des Oilers d’Edmonton, Vincent Desharnais.

Son passage à l’émission a été remarquable. Le Québécois de 27 ans a livré d’excellentes réponses et a été très intéressant.

Desharnais a d’ailleurs parlé de son premier match au Centre Bell face au Canadien de Montréal la saison dernière. Repêché en septième ronde en 2016, le Lavallois à dû buché extrêmement fort pour atteindre la Ligue nationale de hockey (LNH), ce qui a rendu ce moment encore plus mémorable.

« Justement je pense que ça a fait un an il y a quelques jours. C’était mon neuvième match dans la LNH, je me suis battu en plus. Michel Lacroix qui m’annonce, je me disais «tabarouette, il sait qui je suis». Il m’a même écrit après la rencontre, pour me dire que c’était un plaisir de m’avoir annoncé. C’est fou, Lacroix a toujours été LA voix du Canadien pour moi. » – Vincent Desharnais

En parlant de sa première visite à Montréal, il était impossible de ne pas aborder son combat avec Arber Xhekaj.

« Ça s’est passé tellement vite. On perdait 3-0 et je voulais brasser les choses. Il y a eu une escarmouche devant le net et je savais directement sur qui j’allais. J’ai décidé de faire mon premier combat en carrière dans la LNH conte Xhekaj. Si tu regardes le combat, je ne lui ai pas donné beaucoup de coups, c’est plus lui qui m’en a donné. Je suis content de voir qu’il s’est bien remis de sa blessure. » – Vincent Desharnais

Vous avez manqué la diffusion en direct? Pas de problème, vous pouvez l’écouter en rattrapage juste ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES