© Winslow Townson-USA TODAY Sports

Leon Draisaitl: les Bruins favoris s’il est échangé

PARTAGER

Les Bruins de Boston cherchent à améliorer leur ligne centrale puisque celle-ci manque cruellement d’étoffe depuis les départs de Patrice Bergeron et David Krejci.

Avec les retraits de Bergy et Krejci, le rôle de pivot numéro un est revenu à Pavel Zacha, alors que le poste de centre numéro 2 est occupé par Charlie Coyle. Quoiqu’on peut plutôt indiquer que ce sont deux joueurs de centre numéro 2.

Lors du dernier calendrier, Coyle et Zacha ont récolté respectivement 60 et 59 points, ce qui demeure très honnête, mais pas suffisant. Une formation aspirante doit compter dans ses rangs un centre élite et un deuxième de qualité supérieure.

À partir de là, est-ce que le centre élite pourrait devenir Leon Draisaitl, s’il ne parvient pas à s’entendre avec les Oilers d’Edmonton?

Selon Jimmy Murphy (The Sick Podcast – The Eye Test), les Bruins de Boston se retrouveraient justement au sommet des équipes qui désirent ajouter une vedette de la trempe de Leon Draisaitl.

Don Sweeney offrira quoi afin d’acquérir l’un des cinq meilleurs joueurs du circuit? C’est très dispendieux un «Leon Draisaitl», même s’il jouera la dernière année de son accord de huit ans.

Imaginez les Bruins avec Draisaitl et David Pastrnak sur leur échiquier, ce serait toute une menace une fois de plus au sein de la division Atlantique. On est encore loin d’un commerce entre les deux clans, mais les spéculations iront de bon train lors des prochaines heures et des prochains jours.

Bref, le GM des Oursons bouge ses pieds en ce moment, lui qui a octroyé le poste de cerbère numéro un à Jeremy Swayman en cédant Linus Ullmark aux Sénateurs d’Ottawa.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES