Credit: Dan Hamilton-USA TODAY Sports

Les Devils attendent une offre pour le 10e choix

PARTAGER

Le 28 juin, dans la Sphère de Vegas, le repêchage de la LNH s’amorcera, mais déjà, les cartes chez les formations éliminées commencent à se faire brasser un brin. C’est le cas du paquet que possède Tom Fitzgerald, qui brasse afin de recevoir une offre de l’un de ses homologues pour le 10e choix au total.

Le DG des Devils du New Jersey ne s’est pas gêné, à l’inverse de Kent Hughes qui demeure plus discret au sujet de ses choix, en mentionnant de façon incisive qu’il analysait toutes les options afin d’améliorer son groupe dans un avenir rapproché. Au passage, il a précisé que si une offre séduisante se pointait le bout du nez, le 10e choix serait accessible.

Les Devils ont des besoins un peu partout, mais la principale faille se retrouve assurément devant le filet. Lorsqu’ils ont acquis les services de Jake Allen, il était trop peu trop tard et l’équipe, qui en a surpris plus d’un la saison dernière, a achevé sa campagne au 23e rang du circuit.

J’imagine que Fitzgerald espère que son homologue de Boston, Don Sweeney, le contacte afin d’ouvrir les discussions. À Boston, on retrouve un certain Linus Ullmark, qui n’est pas vilain du tout. En 40 rencontres cette année, il a cumulé une fiche de 22-10-7, tout en maintenant une moyenne de buts alloués de 2,55 et un taux d’efficacité de 0,915.

À moins que Barry Trotz souhaite ajouter un haut choix de repêchage à sa banque en offrant un espoir comme Yaroslav Askarov. Askarov est vu comme une vedette montante, mais il affiche tout de même que trois matchs derrière la cravate. Rappelons que le jeune cerbère a été le 11e choix au total lors du repêchage de 2020.

Après tout, le repêchage se passe du côté de Vegas! Let’s go, Barry!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES