(crédit photo: Sergei Belski)

Les Oilers forcent la tenue d’un match numéro 7!

PARTAGER

Ce qui paraissait quasi impossible il y a un peu plus d’une semaine est maintenant chose faite! Avec une victoire de 5-1 face aux Panthers de la Floride vendredi soir, les Oilers d’Edmonton forcent la tenue d’un match ultime dans cette série finale de la Coupe Stanley.

Malgré la poussée de la formation floridienne lors du troisième engagement, Connor McDavid et sa bande ont tenu le coup. Warren Foegele, Adam Henrique, Zach Hyman, Ryan McLeod et Darnell Nurse ont été les marqueurs du côté des Huileux. Chez la troupe de l’entraîneur-chef Paul Maurice, seul son capitaine Aleksander Barkov a trouvé le fond du filet.

Critiqué en début de série, le cerbère d’Edmonton, Stuart Skinner, a de nouveau connu un fort match face aux gros canons des Panthers en arrêtant 20 des 21 lancers dirigés vers lui. Son adversaire direct, Sergei Bobrovsky, a cédé à trois reprises sur 19 tirs.

Dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH), une seule formation a réussi à combler un déficit de 3-0 puis remporter le trophée tant convoité; il s’agit des Maple Leafs de Toronto face aux Red Wings de Détroit en… tenez-vous bien… 1942! Ainsi, les Oilers pourraient réaliser un exploit datant de 82 ans s’ils l’emportent lundi prochain.

« Je ne sais pas comment un tel revirement peut arriver. On dirait que Paul Maurice a perdu ses repères. Ça fait 35 ans qu’il est dans la Ligue, mais c’est lui qui a l’air d’une recrue », a déclaré Guillaume Latendresse à TVA Sports.

Résumé complet du match:

Après sept minutes de jeu en première période, Foegele a inscrit son troisième but des présentes séries sur une superbe passe de son coéquipier Leon Draisaitl. Il s’agissait d’un troisième point dans la série finale pour l’ailier allemand. Le premier but du match était extrêmement important et les Oilers en étaient conscients!

Moins d’une minute après le début de la deuxième période, c’était au tour d’Adam Henrique de s’inscrire au pointage. L’ancien joueur des Ducks a logé la rondelle derrière Sergei Bobrovsky lors d’une attaque à 2 contre 1. Tout au long de la joute, les Oilers ont été excellents en relance et les Panthers en ont payé le prix.

Quelques secondes plus tard, les Panthers croyaient avoir réduit l’écart, mais… le but fut refusé à la suite de la contestation de l’entraîneur-chef des Oilers, Kris Knoblauch, pour un hors-jeu.

Sur les ondes de TVA Sports, notre animateur Guillaume Latendresse à souligner l’audace qu’a eu Knoblauch de prendre une telle décision alors que le tout était extrêmement serré. Disons qu’il a eu la main heureuse sur cette séquence!

Voyez par vous-même sur cette photo:

Après l’annonce du verdict par les officiels, Paul Maurice était dans tous ses états et ne s’est pas gêné pour critiquer la décision.

Question de faire encore plus mal aux Panthers, Zach Hyman en a ajouté avant de rentrer aux vestiaires avec ce superbe filet en échappée. Pauvre Bobrovsky, ses défenseurs ne sont tout simplement pas de taille face au jeu rapide des Oilers…

Soulignons la réaction de la foule sur ce but, ça donne des frissons!

De retour sur la glace pour les 20 dernières minutes de la rencontre, « Sasha » Barkov a pris les choses en main pour donner un brin d’espoir à sa formation. Le centre de 28 ans a tout fait sur la séquence et a complètement déculotté le gardien Stuart Skinner.

Peu de temps après que les Panthers aient retiré leur gardien, Ryan McLeod a inscrit son troisième but de la finale dans un filet désert. Quelques secondes plus tard alors que Maurice avait retiré son cerbère de nouveau, c’est Darnell Nurse qui a logé le disque au fond d’une cage béante pour porter la marque à 5-1.

La septième rencontre entre les Panthers et les Oilers se déroulera lundi prochain, jour de la fête de la Saint-Jean, dès 20h au Amerant Bank Arena, en Floride. Quelle est votre prédiction pour la dernière joute de la saison?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES