Credit: Eric Bolte-USA TODAY Sports

Martin Necas: les Hurricanes devront se surveiller

PARTAGER

Martin Necas n’évoluera plus pour les Hurricanes de la Caroline lors du calendrier 2024-25, ça ne fait pas de doute. Jusqu’ici, les Canes semblent étudier certaines propositions qu’ils ont reçues, mais ça ne semble pas les satisfaire totalement. Eric Tulsky est peut-être un brin trop avare, ce qui pourrait se tourner contre lui puisqu’une offre hostile déposée au clan Necas n’est pas écartée.

Selon Pierre LeBrun, certaines équipes se demandent si cette avenue est plausible:

«Les offres hostiles sont plutôt rares, mais une chose que j’ai entendue cette semaine dans le dossier de Martin Necas, c’est que quelques équipes se demandent si c’est une avenue plausible si le prix demandé dans les négociations avec la Caroline reste trop élevé. Il s’agit probablement d’un projet de longue haleine, mais c’est quelque chose à garder en mémoire!»

La dernière fois qu’un membre des Canes a reçu une offre hostile, elle provenait de Marc Bergevin, alors directeur général des Canadiens de Montréal. Berg a déposé une offre monstrueuse de 42,25 millions de dollars sur cinq ans, incluant des bonis démesurés, à Sebastian Aho.

Rappelons que Necas désire quitter l’environnement des Canes en raison de son utilisation limitée, lui qui n’obtient pas beaucoup de temps sur l’attaque massive. En jouant principalement sur la troisième unité, Necas a tout de même réussi à enregistrer 53 points, incluant 24 buts, en 77 matchs.

À 25 ans seulement, il demeure une pièce captivante sur le marché, surtout qu’il est reconnu comme un fier compétiteur. Necas n’hésite pas à se présenter là où ça fait mal, lui qui n’est pas un joueur de périphérie. Il serait certes le parfait candidat pour pimenter le top-6 des Canadiens de Montréal.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES