Crédit photo : Jerome Miron-USA TODAY Sports

Max Pacioretty sur son départ?

PARTAGER

Chez les Capitals de Washington, à l’aube de la date limite des transactions, les noms d’Anthony Mantha et Joel Edmundson circulent abondamment, mais peu de choses tournent au sujet de Max Pacioretty.

Pourtant, il deviendra UFA à la fin de la présente saison, sauf que sa clause de non-mouvement menotte un tantinet l’organisation des Capitals de Washington. Cette clause signifie que les Caps devront demander à Patch s’il accepte d’être échangé pour une équipe aspirante, par exemple.

Pierre LeBrun s’est d’ailleurs prononcé au sujet de l’attaquant de 35 ans, qui aimerait certes soulever le trophée argenté avant d’accrocher ses patins.

«Pacioretty et Edmundson sont intrigants. Pour commencer, Pacioretty a une clause de non-mouvement à 100 %, donc lui et son agent Allan Walsh contrôlent le processus. Mais j’ai l’impression qu’il pourrait renoncer à cette clause s’il trouvait la bonne solution et s’il avait la chance de remporter une Coupe.»

En juillet 2023, Patch a paraphé un accord d’un an et 2 millions de dollars avec les Capitals de Washington, mais en raison d’une (deuxième) déchirure au tendon d’Achille, il a été limité à seulement 14 rencontres cette année, récoltant au passage un mince sept points (un but).

L’entente entre Spencer Carbery, l’entraîneur-chef des Caps, et Pacioretty, ne semble pas au beau fixe. Carbery ne s’est pas gêné pour garder le vétéran sur le banc à la suite d’une bourde contre les Panthers de la Floride.

À partir de là, ce ne serait pas surprenant que Pacioretty accepte de quitter les Rouges pour une formation aspirante. Mais qui voudra d’un vétéran sur le déclin comme Patch?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES