Credit: Nick Turchiaro-USA TODAY

Mitch Marner pourrait quitter plus tôt que tard

PARTAGER

Notre collègue Frank Seravalli, via le réseau SN590, a déposé une petite bombe en indiquant que les Maple Leafs de Toronto ne seraient aucunement intéressés à octroyer une prolongation de contrat à Mitch Marner. Il s’est permis de pousser la note un brin en citant que si un échange se conclut, les probabilités que ça se produise dès cette semaine sont élevées.

«Je pense que les Maple Leafs de Toronto vont faire tout ce qui est en leur pouvoir pour essayer de faire en sorte que quelque chose se produise!» – Frank Seravalli

Marner souhaite conclure son accord avec les Leafs de Toronto, c’est du moins ce qu’il prétend à travers les médias, mais son discours intérieur ne figure peut-être pas sur la même page. Avec l’acharnement des médias torontois et des fans à son égard, je ne suis pas certain qu’il est aussi attaché que ça aux Leafs.

L’ailier de 27 ans n’a pas été très étincelant lors de la dernière valse printanière avec une cueillette de seulement trois points (un but) en sept duels contre les Bruins de Boston. Lors du calendrier régulier, du hockey beaucoup moins rude, il a présenté une carte de pointage de 85 points en 69 duels.

Marner jouera la dernière année d’un pacte de six ans (65,4 millions de dollars), lui qui deviendra UFA à la fin du calendrier 2023-24. Il devrait décrocher un contrat similaire lorsqu’il apposera son autographe sur les quatre copies, mais d’ici là, son statut demeure nébuleux.

Rappelons que si Brad Treliving souhaite réellement se départir de son attaquant vedette, celui-ci devra accepter de lever sa clause de non-mouvement, ce qui pourrait geler les désirs de DG… si jamais Marner décide de jouer au têtu.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES