Josh Anderson, Christian Dvorak et Kirby Dach (CTV News)

Monahan: quel impact sur Dach et Dvorak?

PARTAGER

Sean Monahan signé, qu’est-ce que cela signifie pour Kirby Dach et Christian Dvorak, qui auraient pu être les centres #2 et #3 du Canadien si Monahan avait quitté.

Le retour de Monahan aura assurément davantage un impact sur Dach que sur Dvorak. Explications.

Si tout le monde est en santé, le Canadien amorcera la prochaine saison avec Nick Suzuki, Kirby Dach, Sean Monahan, Christian Dvorak et Jake Evans au centre.

Option 1, la plus plausible selon moi: Dach sera muté à l’aile (comme on l’a souvent vu cette saison) pour laisser Monahan comme centre #2, Dvorak comme #3 et Evans comme #4.

Option 2: c’est Monahan qui jouera à l’aile et qui, comme cette saison, prendra les mises au jeu importantes. Dach serait alors #2, Dvorak #3 et Evans #4.

Dans le fond, la question est de savoir qui de Monahan ou de Dach jouera à l’aile. Car Dvorak est un centre pur et dur et n’a pas la vitesse pour évoluer à l’aile. C’est du moins ce que semble croire Martin St-Louis, qui a laissé le numéro 28 au centre toute la saison.

Option 3: Suzuki, Dach, Monahan et Dvorak jouent tous au centre; Dvorak sur la #4, poussant ainsi Evans à l’aile droite. Ça se peut ça aussi.

De toute façon, Dach, Monahan, Dvorak et Evans ont tous raté au moins 18 matchs cette saison et pourraient à nouveau devoir s’absenter l’an prochain. Miser sur cinq centres réguliers n’est pas de trop dans l’éreintant calendrier de la LNH d’aujourd’hui.

Alex Belzile (sans compensation), Michael Pezzetta et Rem Pitlick, notamment, peuvent tous dépanner au centre. Mais est-ce réellement ce que tu souhaites?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES