Credit: James Carey Lauder-USA TODAY Sports

Nikolaj Ehlers a été clair quant à ses intentions

PARTAGER

Nikolaj Ehlers écoulera la dernière année d’un accord lui rapportant 6 millions de dollars en moyenne par campagne, le menant vers l’autonomie complète, le 1er juillet 2025. Celui-ci ne s’est pas mis la tête dans le sable, telle une autruche, en divulguant ses intentions: il désire décrocher un nouveau départ au sein d’une autre organisation, selon des informations obtenues par David Pagnotta.

Ça indique qu’il souhaite tester l’autonomie, ce qui mènera certes les Jets de Winnipeg à le transiger dans le but de ne pas perdre ses services sans rien en retour. Voilà le moment pour la concession de remodeler son modèle d’affaires, soit d’accentuer son côté papier sablé et physique.

Lors du calendrier 2023-24, l’attaquant de 28 ans a récolté un total de 61 points, dont 25 buts, en 82 rencontres. Ç’a été toutefois un brin plus laborieux pendant la valse printanière, lui qui s’est contenté d’un mince total de deux mentions d’aide en cinq duels.

Puisque son souhait semble indéfectible, il ne devrait pas avoir aucun souci à déposer sa liste de dix équipes dont il enfilerait le maillot. À noter que c’est une clause attachée à son contrat (de sept ans) actuel, donc Kevin Cheveldayoff devra lui soumettre cette demande le moment venu.

Ce choix de premier tour des Jets en 2014 a habitué les poolers à une récolte d’environ 60 points par campagne, lui qui présente 457 points (201 buts) en 605 rencontres. Par contre, il se déplace avec une réputation de joueur qui s’efface en séries, comme on a pu le constater une fois de plus ce printemps-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES