Credit: Mark J. Rebilas-USA TODAY Sports

Oilers d’Edmonton: ils n’ont qu’une solution

PARTAGER

Connor McDavid et Leon Draisaitl forment le monstre à deux têtes des Oilers d’Edmonton, mais actuellement, le monstre n’effraie aucun soldat des Panthers de la Floride. Les deux vedettes n’ont toujours pas réussi à faire scintiller la lumière rouge derrière la cage de Sergei Bobrovsky.

Malgré cette absence dans la colonne des buts, McDavid et Draisaitl ne jouent pas du mauvais hockey, loin de là. Ils sont impliqués et travaillent sans relâche. Cependant, ce n’est pas en jouant en périphérie qu’ils réussiront à dicter l’allure de cette série.

Comme l’a souligné mon collègue Max Lapierre au micro de Jérémie Rainville via les ondes du 98.5 Sports, les deux étoiles se doivent de pénétrer la boîte centrale s’ils désirent changer la donne:

«Un gars comme McDavid, un gars comme Draisaitl, je trouve qu’ils n’ont pas encore atteint le niveau des Crosby, des Ovechkin, des Malkin… Je ne dis pas qu’ils jouent mal, au contraire. Je trouve qu’ils jouent très, très bien, ils patinent bien, ils font de belles choses.»

«Mais à un moment donné, il faut que tu ailles devant le filet, il faut que tu rentres dans la boîte centrale, dans la zone offensive… Il faut que tu arrêtes de vouloir jouer offensivement avec la rondelle à l’extérieur. Puis là, je trouve qu’il faut qu’ils trouvent une autre solution en ce moment. Ça ne fonctionne pas et ça paraît.»

Quand quelque chose ne fonctionne pas, c’est à l’entraîneur d’apporter ces petits correctifs, donc souhaitons que Kris Knoblauch ait effectué ses devoirs afin que ses deux stars casent leur disette.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES