Credit: Perry Nelson-USA TODAY Sports

Oilers: Draisaitl n’a pas été étonné par le but de McDavid

PARTAGER

Connor McDavid est en train de démontrer à la sphère hockey que c’est lui le grand patron et non Nathan MacKinnon, Cale Makar ou Nikita Kucherov.

Lors du sixième duel contre les Stars de Dallas, McJesus a été excessivement dominant dans toutes les facettes, malgré une mitraille des Stars sur Stuart Skinner.

Parlant de Skinner, qui n’a été rien de moins que phénoménal lors de cette joute numéro six, McDavid n’a pas tari d’éloges à son égard. Il a indiqué nettement que son équipe serait actuellement à Dallas, sans les prouesses du cerbère arborant le numéro 74.

Dans le cas de Leon Draisaitl, il semble habitué d’observer son capitaine réussir des manœuvres que peu réussiraient dans une joute de hockey joué avec autant de vitesse.

Cela dit, McDavid est tellement dominant, qu’il a rejoint Wayne Gretzky au niveau du nombre de mentions aide dans une saison, incluant la saison en plus des séries. Il est donc devenu seulement le deuxième joueur de l’histoire à atteindre le cap des 125 passes en une campagne.

La Merveille a par ailleurs réalisé cette prouesse à neuf reprises dans sa carrière, prouvant qu’il demeure et restera le meilleur passeur du récit de la Ligue nationale de hockey avec un total combiné de 2223 mentions d’aide.

Lors du calendrier régulier 2023-24, le numéro 97 a couronné celui-ci avec un total ahurissant de 100 passes (132 points). Pendant la valse du printemps, il présente jusqu’ici une fiche de 31 points, dont 26 assistances.

Sa récolte n’est pas encore terminée puisqu’une série est toujours au calendrier, soit la grande finale face aux puissants Panthers de la Floride.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES