Credit: Jim Rassol-USA TODAY Sports

Panthers: une statistique qui résume leur domination

PARTAGER

Les Panthers de la Floride sont en train de tout écraser sur leur passage en raison d’un style de jeu axé sur l’échec avant et la robustesse. Cette culture s’est mise à opérer grâce, entre autres, aux ajouts de Sam Bennett, Matthew Tkachuk et Paul Maurice. Ce trio a permis à l’organisation floridienne de se trouver une mentalité propre à elle, rendant ce groupe de travailleurs acharnés très singulier.

Sergei Bobrovsky s’est d’ailleurs confié au sujet de l’arrivée de Tkachuk au sein du vestiaire des Panthers de la Floride:

«Il joue avec tout son coeur. Un joueur d’exception et il peut laisser tomber les gants. C’est un grand meneur dans notre vestiaire. Nous sommes bien heureux de pouvoir compter sur lui.»

Une statistique qui résume parfaitement la qualité du jeu qu’ont bâti les Panthers demeure le fait qu’ils menottent les joueurs vedettes adverses l’un après l’autre à 5 contre 5. En 19 matchs, Nikita Kucherov, David Pastrnak, Mika Zibanejad, Artemi Panarin, Connor McDavid et Leon Draisaitl ont été écartés de la colonne des buts à 5 vs. 5.

Aleksander Barkov est certes l’un des artisans principaux de cette réussite, lui qui est reconnu comme l’attaquant le plus complet de la planète. Il peut toutefois compter sur des soldats comme Sam Reinhart, Sam Bennett, Anton Lundell, Gustav Forsling ou Aaron Ekblad (qui a levé son jeu d’un cran dernièrement) dans cette quête d’étouffer les meilleurs éléments adverses.

À ce stade-ci des séries éliminatoires, Barkov n’a plus besoin d’être «coaché», selon Paul Maurice, puisqu’il sait exactement la besogne qu’il doit exécuter. Le groupe est tellement dédié et engagé envers son système, que le tout est exécuté pratiquement à la perfection.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES