Patrice Bergeron (nhl.com/bruins)

Pas de Bergeron et Krejci, pas de séries?

PARTAGER

Les partisans des Bruins de Boston doivent commencer à avoir hâte d’être fixés sur l’avenir de Patrice Bergeron et David Krejci, tous deux sans contrat présentement.

Dans les deux cas, il semble y avoir seulement deux options possibles: un retour à Boston ou la retraite.

Bergeron, bientôt 38 ans, appartient aux Bruins depuis 20 ans, soit depuis qu’ils l’ont repêché au 45e rang. Un an plus tard, ils sélectionnaient Krejci au 63e échelon. Le Tchèque a aujourd’hui 37 ans.

Si Bergeron et Krejci décident de ne pas revenir, c’est toute l’attaque et, surtout, la ligne de centre qui vont en souffrir. Sans eux, les quatre premiers centres pourraient être Pavel Zacha, 57 points cette saison, Charlie Coyle, 45, Morgan Geekie, 28 (à Seattle), et Patrick Brown, 12 (à Philadelphie et Ottawa).

Aucun d’entre eux n’est un centre numéro un. Et les meilleurs espoirs en attaque sont des ailiers. Ouin.

L’attaque pourrait donc ressembler à ceci:

Marchand-Zacha-Pastrnak

van Riemsdyk-Coyle-DeBrusk

Greer-Geekie-Frederic

Lucic-Brown-Steen

Jayson Megna, Jakub Lauko, Anthony Richard et le jeune Fabian Lysell seront aussi dans le portrait.

Est-ce une attaque capable de mener les Bruins en séries? Peut-être pas.

Mais la défense, avec les McAvoy, Lindholm, Carlo, Grzelcyk, Forbort et Shattenkirk, et le duo de gardiens formé de Linus Ullmark et Jeremy Swayman, pourraient y parvenir.

Imaginez la consternation à Boston si les Bruins devaient passer d’une équipe « record » à une équipe exclue des séries…

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES