La Poche Bleue

Perron: « Serge ne voulait rien savoir de Patrick en 1986 »

PARTAGER

Jean Perron était l’invité de Maxim et Guillaume à La Poche Bleue, cette semaine, et il est revenu sur la promotion de Patrick Roy dans la Ligue nationale, en 1985-1986.

Perron, qui avait fait ses classes comme entraîneur-chef à l’Université de Moncton, n’avait jamais eu peu de faire confiance à des jeunes joueurs.

Comme recrue dans la Ligue américaine, en 1985, Roy avait mené les Canadiens de Sherbrooke à la conquête de la coupe Calder, défaisant en finale les Skipjacks de Baltimore.

Perron voyait donc Roy dans sa soupe en 1985-1986. Le hic, c’est que Steve Penney et Doug Soetaert étaient encore sous contrat devant le filet.

Le directeur général Serge Savard l’avait mis en garde contre ce ménage à trois. Mais Perron tenait à avoir Roy dans sa formation et le jeune homme alors âgé de 20 ans a carrément éclipsé Penney (18 matchs) et Soetaert (23) en saison régulière, prenant part à 47 rencontres.

Roy avait toutefois gardé le meilleur pour les séries et c’est en tant que recrue qu’il a remporté le trophée Conn-Smythe avec une fiche de 15-5, une moyenne de 1,93 et une efficacité de ,923.

« C’est grâce à Patrick qu’on a gagné et c’est grâce à Patrick que Jacques Demers a gagné en 1993 », lance sans détours Perron.

Plus de détails sur la façon qu’il a convainu Savard de rappeler Roy, sur sa relation avec lui (et avec Chris Nilan), à partir de 37:42:

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES