Elias Pettersson, Quinn Hughes et J.T. Miller (Bob Frid-USA TODAY Sports)

Pettersson et Hughes: une première en 38 ans?

PARTAGER

Il y a encore beaucoup de hockey à jouer, mais les Canucks de Vancouver pourraient réaliser une première en 38 ans.

C’est-à-dire miser sur le champion marqueur de la LNH et sur le meilleur pointeur chez les défenseurs.

Cette saison-là, 1985-1986, Wayne Gretzky avait remporté le trophée Art-Ross avec 215 points (52-163) — record personnel et de la LNH — et Paul Coffey avait dominé les défenseurs avec 138 points, dont 48 buts.

Tous deux portaient alors les couleurs des Oilers d’Edmonton, champions en titre de la coupe Stanley, qui allaient céder leur trône au Canadien en 1986. Mais bon, ça, c’est une autre histoire.

Trente-huit ans plus tard, Elias Pettersson et Quinn Hughes pourraient devenir le premier duo attaquant/défenseur à dominer leur position respective pour les points.

Hughes en a déjà 30 (8-22)en 19 matchs, tandis que Pettersson en a 28 (8-20) en 19, à égalité avec Nikita Kucherov au quatrième rang de la ligue, derrière David Pastrnak (12-17) et J.T. Miller (12-17), lui aussi un Canuck.

J.T. Miller, une autre option

Pourquoi on parle de Pettersson et non de Miller comme un candidat potentiel au Art-Ross, même si Miller a un point de plus?

Parce que le potentiel offensif de Miller et plus limité, lui qui sort, à 30 ans, des deux saisons les plus productives de sa carrière, 99 et 82 points.

Pettersson, 25 ans, vient de récolter 102 points et se dirige actuellement vers une production de 121.

Saura-t-il maintenir le rythme? Et Hughes? Et Miller? On verra. Pour l’instant, Wayne Gretzky et Paul Coffey peuvent encore dormir bien tranquilles.

Meilleurs marqueurs de la LNH

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES