NOS PODCASTS : GAME OVER (LUNDIS 20H30) L’ULTIME PODCAST (MARDIS 19H) SNACK (MARDIS 21H) LA POCHE BLEUE (MERCREDIS 20H) CHILLER CHEZ BOULAY (JEUDIS 10H) SORTEZ, GOLFEZ (JEUDIS 18H) LA POCHE BLEUE BLANC ROUGE (APRÈS-MATCHES CANADIENS) PAS D’TEMPS À PERDRE (DIMANCHE 18H)

Carey Price (Sportsnet)

Price mérite d’être au Temple; Barrasso et Vernon, non!

Plusieurs ont sursauté hier en apprenant que Tom Barrasso et Mike Vernon s’en allaient au Temple de la renommée du hockey.

Le choix de Henrik Lundqvist, lui, est beaucoup moins discutable. En fait, Lundqvist le mérite amplement, étant dans le Top 10 de l’histoire chez les gardiens pour les matchs joués, les départs, les victoires, la moyenne et l’efficacité, en plus d’être 17e pour les jeux blancs.

Barrasso et Vernon n’ont vraiment pas une feuille de route aussi bien remplie. Leur intronisation soulève maintenant deux principales questions: pourquoi eux et pas Curtis Joseph? Et si eux y sont, Carey Price mérite-t-il d’y être?

Comparons:

Honneurs individuels et collectifs:

  • Lundqvist: 5 matchs des étoiles, 1 trophée Vézina, équipe étoiles des recrues, première équipe étoile 1 fois, deuxième équipe étoile 1 fois, médaille d’or olympique
  • Price: 6 matchs des étoiles, 1 trophée Hart, 1 trophée Ted-Lindsay, 1 trophée Vézina, 1 trophée Jennings, 1 trophée Bill-Masterton, équipe étoile des recrues, première équipe étoile 1 fois, médaille d’or olympique
  • Joseph: 2 matchs des étoiles, 1 trophée King-Clancy, médaille d’or olympique
  • Barrasso: 1 match des étoiles, 1 trophée Calder, 1 trophée Vézina, 1 trophée Jennings, équipe étoile des recrues, première équipe étoile 1 fois, deuxième équipe étoile 2 fois, 2 coupes Stanley
  • Vernon: 5 matchs des étoiles, 1 trophée Conn-Smythe, 1 trophée Jennings, deuxième équipe étoile 1 fois, 2 coupes Stanley

Points clés de comparaisons:

  • Price est le seul des cinq à avoir mérité le trophée Hart et Ted-Lindsay. Il domine aussi le groupe avec six présences au Match des étoiles.
  • Contrairement à Barrasso et Vernon (deux fois chacun), Lundqvist, Joseph et Price n’ont jamais remporté la coupe Stanley. En revanche, ils ont tous gagné la médaille d’or olympique.
  • Joseph et Vernon n’ont jamais remporté le trophée Vézina.
  • Barrasso (,892) et Vernon (,889) ont terminé leur carrière avec une efficacité sous les ,900! Autres temps, autres moeurs. C’est vrai, mais quand même. En plus, la moyenne de buts accordés de Barrasso se chiffre à 3,24! Lundqvist est à 2,43 et Price, à 2,51.
  • Joseph n’a jamais été élu sur la première ou deuxième équipe étoile. À sa défense, il jouait à la même époque que Patrick Roy et Martin Brodeur, notamment. Vernon, lui, n’a jamais été élu sur la première.
  • Lundqvist a réalisé 64 jeux blancs, Joseph 51 et Price 49. Vernon et Barrasso ont respectivement joué 70 et 65 matchs de plus que Price, mais ont réalisé 11 et 22 blanchissages de moins.
  • Même s’il a disputé presque une saison complète de moins qu’eux et qu’il n’a jamais vraiment joué pour une puissance, Price n’a que 8 victoires de moins que Barrasso et 24 de moins que Vernon.

Conclusion: Lundqvist mérite amplement sa place. Barrasso et Vernon, à mon humble avis, non. Pas avant Joseph, du moins.

Quant à Price, les standards établis par les sélections de Barrasso et Vernon font en sorte qu’il devrait tôt ou tard être élu.

Sa médaille d’or olympique et au Championnat du monde junior, sa coupe Calder, son trophée Hart, son trophée Ted-Lindsay, son trophée Vézina, sa moyenne de 2,51 (18e) et son efficacité de ,917 (7e) devraient compenser pour le fait qu’il n’a jamais gagné la coupe Stanley.

Il a été l’un des meilleurs sinon le meilleur gardien de la LNH pendant plus d’une décennie. Ça, Joseph, Vernon et Barrasso n’y sont jamais parvenus.

PARTAGER :

Facebook
Twitter

À LIRE AUSSI

AUTRES ARTICLES

QUIZ: Le Canadien après 25 matchs

Nouveauté sur notre site, chaque semaine, nous allons te proposer un Quiz. Réponds aux questions et cours la chance de remporter un beau coffret cadeau

Les Kings simplement trop forts!

Plus le match avançait et plus les Kings démontraient au Canadien pourquoi ils sont la meilleure équipe de l’Association Ouest. Ils l’ont finalement emporté 4-0.