Photo NHL.com

Qualifiés en 2023, éliminés en 2024?

PARTAGER

Parmi les équipes qui se sont qualifiées pour les séries la saison dernière, lesquelles ont le plus de chances de les rater en 2024? Top 3!

1- Jets de Winnipeg

Pierre-Luc est parti pour Los Angeles et Blake Wheeler, pour New York. Ça laisse donc deux gros trous dans le Top 6. Acquis en retour de Dubois, Gabe Vilardi et Alex Iafallo seront-ils en mesure de les remplir, ces trous? Lui aussi acquis des Kings, Rasmus Kupari est davantage un joueur bottom six, tout comme un autre nouveau venu, Vladislav Namestnikov.

C’est donc dire que l’attaque reposera surtout sur les épaules de Kyle Connor, Mark Scheifele, Nikolaj Ehlers, Adam Lowry, Cole Perfetti, Vilardi et Iafallo.

Un bon groupe, qui sera encore meilleur si Scheifele est concentré à 100% sur les Jets. Sa relation avec l’entraîneur-chef Rick Bowness ne semble pas être au beau fixe et il amorce sa dernière année de contrat. Distraction en vue?

Le gardien Connor Hellebuyck fait assurément partie de l’élite, mais il en sera lui aussi à sa dernière année de contrat. Aura-t-il la tête (déjà) ailleurs?

Les Jets tenteront de se qualifier pour les séries pour la sixième fois en sept ans, mais je doute qu’ils y arrivent. Surtout pas dans une division regroupant l’Avalanche, les Stars, le Wild, les Blues et les Predators, notamment.

2- Kraken de Seattle

L’effet surprise de l’An 2 ne sera plus là. Maintenant, les équipes savent à quoi s’en tenir avec le Kraken, une équipe sans vedette, mais qui travaille très fort.

Pas beaucoup de changements en attaque, si ce n’est l’addition de Kailer Yamamoto et de Pierre-Édouard Bellemare, qui pourraient amorcer la saison sur la quatrième ligne.

Du renfort en défense, avec l’arrivée de Brian Dumoulin, qui complétera le groupe composé de Vince Dunn, Adam Larsson, Justin Schultz, Jamie Oleksiak et Will Borgen.

Phillip Grubauer ne fait pas partie de 10 meilleurs gardiens de la ligue, mais il devra rester en santé et connaître une bonne saison pour ramener le Kraken en séries.

Bien hâte de voir comment le Kraken entend utiliser Shane Wright. S’il se développe comme prévu, il pourrait grandement aider une attaque misant surtout sur Jared McCann, Jordan Eberle, Andre Burakovsky, Matty Beniers, Jaden Schwartz, Alex Wennberg, Yanni Gourde et Oliver Bjorkstrand.

Plusieurs marqueurs de 40, 50 et 60 points là-dedans.

3- Bruins de Boston

Ils ont un bon directeur général, un bon entraîneur-chef, de bons leaders, un bon groupe défensif et un bon duo de gardiens, les Bruins.

Mais comment ne pas penser qu’ils pourraient rater les séries suite aux départs de Patrice Bergeron et David Krejci?

Pavel Zacha et Charlie Coyle sont, sur papier, leurs deux premiers centres. Je les aime bien, mais ce sont pas mal plus des centres 2 et 3 que 1 et 2!

Comment Brad Marchand et David Pastrnak produiront, sans Bergeron et Krejci? Le nouveau venu James van Riemsdyk marquera-t-il des buts comme dans le temps?

Jake DeBrusk, Trent Frederic et le nouveau venu Morgan Geekie devront contribuer pour enlever de la pression sur Marchand, Pastrnak, Zacha et Coyle.

En défense, pas de problèmes, avec des duos qui pourraient ressembler à: Grzelcyk-McAvoy, Lindholm-Carlo et Forbort-Shattenkirk. Solide.

Et à lui seul, le duo Linus Ullmark et Jeremy Swayman pourrait mener les Bruins en séries. C’est possible, mais ce ne sera pas facile dans une division menée par les Maple Leafs, le Lightning et les Panthers, et avec des Red Wings, des Sénateurs et des Sabres améliorés.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES