Jake Allen (Dan Hamilton-USA TODAY Sports)

Quand une erreur change tout…

PARTAGER

Le Canadien a amorcé le match à Toronto en trombe, dominant les Maple Leafs 6-0 dans les tirs et parvenant à prendre une avance dès la quatrième minute de jeu.

Mattias Norlinder a pouursuivi son bon camp d’entraînement en marquant d’un tir de la pointe qui dévié sur Jake McCabe avant de battre Ilya Samsonov.

Mais un peu moins de quatre minutes plus tard, Noah Gregor s’est servi d’Arber Xhekaj comme écran et a tiré des poignets en direction de Jake Allen. Le vétéran a été battu et il aimerait assurément revoir ce tir.

Le momentum a complètement changé après l’erreur d’Allen. Toronto a réussi à prendre une avance de 2-1 à 12:10, en avantage numérique, quand Auston Matthews a repéré John Tavares à l’embouchure du filet. Son tir dans la partie supérieure n’a laissé aucune chance à Allen.

Signe que les Maple Leafs ont mieux joué au fil de la période, ils ont fini avec neuf tirs comparativement à huit pour Montréal.

Xhekaj, Jesse Ylonen et Josh Anderson ont tous testé Samsonov deux fois. Xhekaj a également mené les défenseurs avec un temps de jeu de 8 m 24 s. David Savard, Johnathan Kovacevic et Jordan Harris ont tous joué plus de sept minutes.

En attaque, Kirby Dach, Nick Suzuki et Cole Caufield ont tous été utilisés plus de six minutes. Jake Evans a été le seul à en jouer moins de quatre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES