Enbeauce.com

Quel est le réel potentiel de Joshua Roy?

En préparant le but gagnant de Dylan Guenther, Joshua Roy a conclu de façon rêvée un Championnat mondial junior où il a fait montre de tous ses talents, autant en attaque qu’en défense.

C’est Roy, un lointain choix de cinquième tour du Canadien en 2021, qui a terminé au deuxième rang des marqueurs du Canada, derrière évidemment Connor Bedard et ses 23 points.

Roy en a amassé 11 (5-6), soit le même total que Logan Stankoven (3-8), un choix de premier tour des Stars. Dylan Guenther (7-3), Brandt Clarke (2-6), Shane Wright (4-3) et Brennan Othmann (2-4), tous des choix de première ronde, ont suivi.

En grande progression

La progression de Roy est incroyable depuis qu’il a été échangé au Phoenix de Sherbrooke, au milieu de la saison 2020-2021. Depuis, il a perdu du poids (une vingtaine de livres), amélioré sa vitesse et peaufiné son jeu défensif, au point où il était l’un des attaquants de confiance d’Équipe Canada en désavantage numérique.

Le talent offensif et le sens du jeu (hockey IQ), il les a toujours eus. Mais là, il est plus complet que jamais!

Quel est son réel potentiel pour la Ligue nationale? Encore dur à dire. Dans le meilleur des mondes, il va devenir un bon attaquant Top 6 pour le Canadien. Sûrement une cinquième ou une sixième option.

Dans le « pire » des cas, il se transformera en joueur de troisième trio, capable de dépanner dans le Top 6 en raison de son intelligence au jeu.

Chose certaine, de la manière qu’il joue depuis deux ans, on ne se demande plus s’il va atteindre la LNH, mais bien quand.

Une saison complète dans la Ligue américaine, l’an prochain, lui ferait assurément le plus grand bien. Ensuite, on verra.

Direction: coupe Memorial?

Entre-temps, il rejoindra le Phoenix de Sherbrooke et recommencera à jouer dans les prochains jours. Après avoir fêté sa deuxième médaille d’or consécutive comme il se doit, on lui souhaite!

Le Phoenix est présentement quatrième au classement général de la LHJMQ. Il vise la coupe du Président et une présence au tournoi de la coupe Memorial.

Si tout ça arrive, ce serait la cerise sur le sundae d’une belle carrière junior pour Roy. Et un autre énorme boost de confiance en vue du prochain camp d’entraînement du Canadien.

Et avec la confiance, jumelée à son grand talent, tout sera possible pour Roy.

PARTAGER :

Facebook
Twitter

AUTRES ARTICLES

Drôle: devant le filet, sans rien!

Les équipes de hockey mineur n’ont pas la chance d’avoir des gardiens d’urgence, comme dans la LNH. Ça donne parfois lieu à des situations loufoques.

Tom Brady confirme sa retraite

Dans une vidéo de 53 secondes qu’il a partagée sur ses réseaux sociaux ce matin, Tom Brady a sobrement confirmé qu’il prend sa retraite du