Alex Belzile (nhl.com/canadiens)

Quelle place pour Drouin, Richard, Belzile et Schueneman?

PARTAGER

Jonathan Drouin, Anthony Richard, Alex Belzile et Corey Schueneman ont tous quitté le Canadien en fin de semaine, en tant que joueurs autonomes sans compensation.

Regardons la situation de chacun d’entre eux. Drouin obtiendra-t-il un rôle plus important au Colorado? Richard, Belzile et Schueneman auront-ils plus de chances de de mériter un poste à temps plein dans la LNH avec leur nouvelle équipe? Voici.

Jonathan Drouin, Colorado

Croyez-le ou pas, s’il connaît un bon camp, Drouin pourrait amorcer la saison à la gauche du deuxième trio de l’Avalanche. Nathan MacKinnon, Mikko Rantanen et Artturi Lehkonen devraient jouer ensemble sur la première ligne (on rappelle que Gabriel Landeskog est blessé pour toute la saison).

Ça va prendre quelqu’un pour compléter le duo Ryan Johansen-Valeri Nichushkin et Drouin fait partie de la courte liste de candidats.

Ross Colton, Miles Wood, Logan O’Connor, Fredrik Olofsson et Andrew Cogliano semblent aussi assurés d’un poste en attaque. Mais on parle ici de cinq joueurs bottom six.

Jean-Luc Foudy, Oskar Olausson, Ben Meyers et Rampo Santa espèrent quant à eux percer la formation au camp.

Pas de farce, Drouin a des chances de jouer Top 6!

Corey Schueneman, Colorado

Dans le meilleur des mondes, Schueneman (contrat à deux volets) peut être considéré comme le huitième défenseur de l’Avalanche.

Toews-Makar, Byram-Manson et Girard-Johnson (Jack) pourraient former le Top 6, avec Kurtis MacDermid comme septième option.

Schueneman fera la lutte à Keaton Middleton, 25 ans, comme huitième défenseur. Aussi bien dire qu’il va surtout jouer dans la Ligue américaine.

Anthony Richard, Boston

Les Bruins semblent réellement avoir 11 attaquants assurés de commencer la saison dans la LNH.

On parle des Zacha, Coyle, Geekie et Brown au centre, de même que des Marchand, Pastrnak, DeBrusk, van Riemsdyk, Frederic, Greer et Lucic à l’aile.

Jasyon Megna, Jakub Lauko et le jeune Fabian Lysell sont aussi dans le portrait. Et on ne sait toujours pas si Patrice Bergeron et David Krejci seront de retour à Boston.

Donc, à l’heure où l’on se parle, Richard (contrat à deux volets) est n’importe où entre la 12e et la 15e positions de l’échiquier offensif. Il n’aurait pas été bien bien plus loin s’il était resté à Montréal.

Alex Belzile, Rangers NY

Les Panarin, Zibanejad, Kreider, Trocheck, Wheeler, Chytil, Kakko, Lafrenière, Goodrow, Bonino et Vesey vont amorcer la saison à New York, on s’entend?

Alex Belzile (contrat à deux volets) et Tyler Pitlick se feront ensuite la lutte pour le poste de 12e attaquant, au même titre que les jeunes Brennan Othmann et Will Cuylle.

Belzile a donc des chances de percer le Top 12, mais pourrait aussi devoir prendre la direction de Hartford et attendre une blessure avant d’être rappelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES