Crédit: Capture d'écran TSN

Repêchage: Cayden Lindstrom se confie sur son problème au dos

PARTAGER

Cayden Lindstrom est vu comme l’un des meilleurs prospects de la cuvée 2024, lui qui devrait entendre son nom entre les rangs 2 et 10. Si c’est aussi variable, c’est tout simplement que le repêchage de cette année est excessivement ardu à lire en raison de la qualité des défenseurs qu’on y retrouve.

La seule chose qui demeure un brin angoissant est l’état de santé de Lindstrom, qui a souffert d’une grave blessure au dos (et une autre à la main) lors du dernier calendrier. Certaines rumeurs stipulaient que plusieurs recruteurs étaient inquiets de sa condition, mais selon les docteurs, Lindstrom se remettra complètement de cette hernie discale.

Le grand gaillard de 6 pieds 4 pouces et 216 livres s’est d’ailleurs exprimé au sujet de cette grave blessure lors d’un entretien avec Mark Masters de TSN. On comprend qu’une telle blessure est longue à guérir, mais on saisit également qu’il s’en remettra entièrement. Les équipes avec qui il a dialogué ne sont pas inquiètes pour le futur de sa carrière puisqu’un humain se remet complètement de ça.

«Oui, c’était une hernie discale. Ces choses-là prennent beaucoup de temps à guérir. Cela a affecté le nerf de ma jambe et m’a coincé le sciatique.»

Les organisations ne doivent donc pas s’inquiéter outre mesure, surtout qu’un attaquant de puissance aussi complet ne court pas les glaces. Combien d’Eric Lindros, soit un attaquant de puissance qui évolue au centre, localisez-vous au sein de la Ligue nationale actuelle? Poser la question, c’est y répondre!

Le GM du circuit qui mettra le grappin sur Lindstrom sera certes satisfait de ses aptitudes débordantes: c’est un patineur puissant qui se plait à déborder les défenseurs, il est en mesure de bien jouer sans la rondelle, il est très habile en possession du disque, il possède un hockey sense très développé et il sait parfaitement se servir de son immense physique.     

Voici d’ailleurs un vidéo démontrant les habiletés phénoménales de Lindstrom:

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES