Credit : Sphere Entertainment

Repêchage : le top 5 de Mathias Brunet

PARTAGER

Le repêchage est prévu dans moins de deux semaines et de nombreux experts s’efforcent de prédire quels joueurs seront choisis en première ronde, surtout parmi les dix premiers. Cette année, la séance de sélection promet d’être riche en surprises, car il n’y a pas de consensus sur les athlètes qui entendront leur nom être appelé.

Mathias Brunet, collaborateur chez BPM Sports, a partagé ses pronostics concernant le top 5 de l’encan 2024. Il a commencé par une déclaration avec laquelle tout le monde s’accorde : Macklin Celebrini sera désigné en premier et se dirigera vers San Jose. Au deuxième rang, Brunet pense que l’arrière Artyom Levshunov intéresse fortement Chicago, qui a un besoin à ce niveau. Pour Anaheim, d’après ce que Brunet a entendu, Pat Verbeek ne serait pas un grand amateur des espoirs provenant de la KHL ou de la MHL et estime que la nécessité se trouve au sein de la brigade défensive, car l’attaque dispose d’une relève suffisante. Son choix s’arrête donc sur le droitier Carter Yakemchuk.

Où cela devient intéressant, c’est au quatrième rang. Columbus a des besoins à tous les niveaux, et c’est cela qui rend la situation captivante.

« Columbus n’a pas de besoin spécifique. Il veut une star. Alors tu regardes des profils de joueurs qui peuvent exploser, et bien, si Demidov est libre à quatre, avec Columbus qui est déjà quand même une bonne filière russe. » – Mathias Brunet

Donc pour lui, Demidov serait le quatrième à être choisi.

Lorsqu’il a évoqué le cinquième échelon, il a rappelé qu’il y a plusieurs mois, Kent Hughes a exprimé sa préférence pour la sélection d’un attaquant imposant. Le portrait de Cayden Lindstrom correspond le mieux à cette description, et selon lui, c’est le hockeyeur que le CH repêchera. Cependant, il a souligné que la relève à la gauche de la défense montréalaise reste incertaine. Kaiden Guhle, Lane Hutson et Arber Xhekaj n’ont pas encore démontré suffisamment pour que la direction du Tricolore cesse d’explorer les options à ce poste. Ainsi, il a mentionné le jeune Dickinson comme une autre possibilité à considérer pour le cinquième rang.

« Mon choix serait probablement Lindstrom, mais Dickinson est pas loin. » – Mathias Brunet

Peut-être que certains seront déçus de ne pas voir la vedette russe Ivan Demidov arriver à Montréal, mais ce ne sont pour l’instant que des spéculations. Il faudra attendre le 28 juin pour découvrir le véritable top 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES