Sacha Boisvert s’est confié sur sa rencontre avec le CH

PARTAGER

Comme indiqué au préalable, Anthony Martineau (TVA Sports) se retrouve du côté de Buffalo, au Combine, dans le but d’interviewer les jeunes joueurs qui circulent à cet endroit. Il a eu la chance de dialoguer one-on-one avec le joueur singulier, Macklin Celebrini.

Martineau a également cuisiné le joueur d’origine québécoise, Sacha Boisvert, un prototype dessiné pour les Canadiens de Montréal. Boisvert affiche une confiance exceptionnelle pour un jeune homme au nombril vert. Son style de jeu témoigne de lui-même: un compétiteur doté d’un excellent IQ hockey.

Parlant de son niveau de caractère, lorsqu’on lui précise qu’évoluer à Montréal occasionne un stress supplémentaire, il répond du tac au tac de façon limpide et non robotique. La pression? Pour lui, jouer au hockey n’occasionne aucune pression puisqu’il s’amuse (ce n’est pas un travail conventionnel).

Évidemment, Boisvert s’est entretenu avec la bande des Canadiens de Montréal et celui-ci a été grandement impressionné. Selon son rapport à la suite de cette rencontre, le Tricolore va plus loin que la plupart des autres formations et ça amène un lot d’anxiété supplémentaire.

On retrouve beaucoup de gens dans la petite pièce et le psychologue joue au jeu de défier les jeunes du regard. Boisvert a réagi de la bonne façon en le regardant froidement, démontrant qu’il ne casserait pas.

Rappelons que cette année, Boisvert, qui évoluait avec les Lumberjacks de Muskegon au sein de la USHL, a récolté un impressionnant total de 68 points, dont 36 buts, en 61 rencontres.

Voici une courte vidéo du jeune homme, originaire de Trois-Rivières:

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES