Credit: Kim Klement-USA TODAY Sports

Shea Weber est élu au Temple de la Renommée

PARTAGER

Grosse nouvelle, l’ancien capitaine du Canadien, Shea Weber, vient d’être élu au Temple de la Renommée, dans une cohorte avec six autres nommés!

Il a obtenu cet honneur à sa première année d’éligibilité dans le processus, un bel accomplissement pour lui! Vous pouvez d’ailleurs entendre sa réaction lorsque Mike Gartner et Lanny MacDonald l’ont appelé pour lui annoncer la grande nouvelle.

Weber est devenu très émotif, avec raison!

Celui qui a longtemps terrifié l’adversaire avec son jeu robuste et son puissant tir frappé va donc rejoindre les grands du hockey grâce à un CV étoffé de 16 saisons dans la LNH, dont cinq avec le Canadien. En 1038 parties en saison régulière, il a marqué 224 buts et 714 points, alors qu’en 97 matchs en séries, il a 18 buts et 42 points à sa fiche.

Reconnu pour son leadership et le respect qu’il impose dans un vestiaire, il a été le capitaine des Predators de 2010 à 2016 et du Canadien de 2018 à 2022.

Oui, Shea Weber n’a pas mis la main sur la Coupe Stanley durant sa longue carrière, mais il a tout de même deux médailles d’or olympiques, une autre au Championnat mondial junior, entre autres, pour justifier sa nomination au Temple de la Renommée.

Obtenu à l’été 2016 en retour de P.K. Subban, le colosse est vite devenu un favori de la foule à Montréal!

Ce qui est cocasse, dans le cas de Weber, c’est qu’il est encore sous contrat pour deux saisons, lui qui compte sur la masse salariale du club de hockey de l’Utah.

Mais comme ça fait trois ans qu’il ne joue plus, il était éligible pour le vote du comité du Temple de la Renommée. Et ce sera aussi le cas pour Carey Price, en 2025.

Parmi les autres noms à retenir dans cette cuvée 2024 du Temple de la Renommée, nommons Jeremy Roenick, qui a évolué avec les Blackhawks, les Flyers, les Coyotes, les Kings et les Sharks…

…ainsi que l’ancienne gloire des Red Wings, Pavel Datsyuk.

Le premier DG des Predators de Nashville, David Poile, est aussi du lot comme bâtisseur, lui qui a tenu les rênes de l’équipe de 1997 à 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES