Crédit photo : Eric Bolte-USA TODAY Sports

Slafkovsky a rejoint Galchenyuk, Richer et Wickenheiser

PARTAGER

Les Canadiens de Montréal se sont inclinés lors d’un deuxième match en 24 heures par le pointage de 7 à 2, face aux Blues de Saint-Louis. Disons que ç’a été une première soirée (après-midi) vraiment laborieuse pour Jayden Struble, qui était toujours une seconde en retard sur les soldats des Blues.

D’un côté plus positif, Juraj Slafkovsky est devenu le quatrième joueur de 19 ans ou moins avec une séquence d’au moins cinq points (4 buts et 2 passes) en cinq matchs, après Alex Galchenyuk (en 2012-13), Stephane Richer (en 1985-86) et Doug Wickenheiser (en 1980-81).

Disons que la passe sur le but de son capitaine Nick Suzuki était assez magistrale merci :

Les trois joueurs sur la première combinaison du bleu-blanc-rouge sont dotés d’une intelligence hockey supérieure à la moyenne, et chacun d’eux peut passer la rondelle et marquer des buts.

Revenons au numéro 20 puisque ce n’est pas tout dans son cas. Le joueur le plus populaire chez le Tricolore depuis quelques semaines a récolté un total de 17 points, dont 8 buts, à ses 23 derniers matchs. Comme le mentionne Marc-Olivier Beaudoin, on voyait la progression, mais on attendait la production offensive… qui est finalement arrivée.

La soif de s’améliorer de Slaf est hallucinante et l’on est encore très loin de l’atteinte de son potentiel, lui qui n’a que 19 ans, c’est utile de le rappeler dans ce cas-ci. Jusqu’ici, Slafkovsky a ramassé pas moins de 23 points, incluant dix buts, en 51 rencontres.

Bref, après un tel revers, Juraj Slafkovsky pour se diriger vers le match du Super Bowl afin supporter son équipe favorite, soit les Chiefs de Kansas City.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES