Credit : YouTube

Thorpe, un colosse qui a séduit avec une éclosion tardive

PARTAGER

Parmi les joueurs choisis par le Canadien durant la journée de samedi, il y a Tyler Thorpe qui a un profil plutôt intriguant.

Après tout, l’ailier était à sa deuxième année d’éligibilité à l’encan amateur de la LNH, lui qui a été ignoré en 2023.

Qu’est-ce qui a changé depuis un an? Le fait est que Thorpe, un colosse de 6 pieds 5 pouces et 216 livres, a finalement su passer à niveau supérieur dans son jeu en général. À sa première saison avec les Giants de Vancouver, il avait obtenu une récolte de quatre buts en 48 matchs alors que, lors de la dernière campagne, il a fait grimper ce total à 23 filets en 51 rencontres!

Plus haut, j’ai mentionné le mot « colosse » mais si on peut l’affubler de ce qualificatif, c’est en raison d’une poussée de croissance tardive. Dans son article, Steve Ewen rapporte qu’à 15 ans, Thorpe mesurait 5 pieds 11 pouces et faisait osciller la balance à 165 livres!

Le fameux Blackbook, rédigé par Hockey Prospect, explique bien dans son rapport sur Thorpe ce qui a séduit le Canadien en repêchant Tyler Thorpe.

« Le jeu de Thorpe est encore très brut et il a un long chemin à parcourir avant d’avoir un impact au niveau professionnel. Mais avec sa poussée de croissance, l’énorme amélioration qu’il a faite dans son jeu au fil des ans, avec des outils intéressants à sa disposition, il y a encore beaucoup d’opportunités pour développer son jeu. Il devrait être en mesure d’avoir beaucoup de succès la saison prochaine avec les Giants. Quand on regarde son profil statistique, sa taille et les caractéristiques de son jeu, l’aspect tardif de son développement, il y a beaucoup de similitudes avec Justin Brazeau. Si une équipe peut être patiente et investir dans son développement, elle pourrait être récompensée. »

Bref, Bobrov et Lapointe ont décidé de donner une chance à un ailier qui a des allures de beau projet! D’ailleurs, en 2010, le Canadien a utilisé un choix de cinquième ronde pour repêcher un attaquant des Giants de Vancouver, un certain Brendan Gallagher, qui a bien récompensé l’équipe pour sa clairvoyance!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES