(crédit photo : Twitter des Canadiens de Montréal)

Top 5 des points positifs chez le Canadien à la mi-saison

Le Canadien de Montréal est exactement à la mi-chemin de sa saison 2022-2023. Avec une fiche de 16-22-3 et 35 points en 41 matchs, l’équipe se retrouve au 27e rang du classement général de la Ligue nationale de hockey (LNH). À travers plusieurs déceptions, il y a tout de même quelques points positifs. Voici un Top 5 des points positifs chez le Canadien.

En début de saison, le Canadien a surpris toute la planète hockey avec des performances au-delà des attentes. Jusqu’à la fin du mois de novembre, le Tricolore luttait pour l’une des dernières positions donnant accès aux séries éliminatoires.

Depuis le 1er décembre, les choses se sont corsées dans le clan montréalais. L’équipe n’a gagné que cinq de ses 19 parties, dont une séquence de sept défaites consécutives. Depuis le début du mois de décembre, le Tricolore possède le 30e moins bon rendement de la LNH.

Voici le Top 5 des éléments positifs chez le Canadien :

5 – Nick Suzuki

Ave 34 points en 41 matchs, il mène l’équipe pour les mentions d’aide avec 19 et il vient au second rang de l’équipe pour les buts avec 15. Le capitaine du Canadien n’est pas parfait. Mais sa première moitié de saison illustre qu’il peut produire beaucoup de points. Cependant, le jour où le Canadien aspirera à la coupe Stanley, il devra produire à un rythme d’au moins un point par match, à moins que le Canadien parvienne à ajouter un deuxième joueur de centre élite à sa formation pour le compléter. À 23 ans, il est encore jeune et il peut encore progresser énormément.

À l’image de son équipe, le plus jeune capitaine de l’histoire du Canadien traverse présentement une période difficile. Il n’a récolté que trois mentions d’aide lors de ses 10 derniers matchs. Il devra trouver un moyen de se ressaisir, tout en aidant l’équipe à sortir de sa torpeur.

4 – La position au classement général pour améliorer le bassin d’espoirs

Les déboires du Canadien dans les dernières semaines font en sorte qu’il chute au classement général. Plus le Canadien terminera au bas du classement, plus il aura la chance de repêcher un très bon joueur de hockey. Le Tricolore est encore loin de Connor Bedard, mais s’en rapproche tranquillement. Il ne faut pas se mettre la tête dans le sable, le Canadien est en grand manque de joueurs vedettes de talent.

Évidemment, on ne souhaite pas que le Canadien perde tous ses matchs. Mais la réalité, c’est que le CH a remporté plusieurs matchs en début de saison qu’il ne méritait pas forcément de gagner. Depuis un mois, on voit que l’attaque repose seulement sur un trio. Et quand ce trio ne fonctionne pas, le Canadien n’a aucune chance de gagner. Suzuki et Caufield ont besoin d’aide. Ça commence par le repêchage.

Des bons espoirs de l’organisation : Emil Heineman, Filip Mesar, Joshua Roy, Lane Hutson, Logan Mailloux, Owen Beck et Sean Farrell, pour ne nommer que ceux-là!

3 – Kaiden Guhle

Le défenseur n’a pas joué depuis le 29 décembre en raison d’une blessure au genou. Cependant, il a montré de très belles choses avant de tomber au combat. Rien ne semble impressionné la recrue de 20 ans. Deuxième défenseur le plus utilisé de l’équipe après David Savard, Guhle a joué la grande majorité de ses minutes contre les meilleurs trios adverses. Son différentiel de -14 n’est pas très reluisant, mais il a tout de même démontré qu’il pouvait tenir tête aux meilleurs joueurs de la LNH. Il a récolté 14 points en 36 parties, bon pour le premier rang des pointeurs de l’équipe. Pour une première saison dans le circuit Bettman, c’est excellent!

Le vétéran défenseur du Canadien, David Savard, mérite également beaucoup de crédit dans l’intégration de Guhle dans la LNH. Le Québécois l’a pris sous son aile dès le début de la saison.

2 – Cole Caufield, le buteur

Avec 23 buts en 41 parties, le petit attaquant du Canadien continue de prouver qu’il peut marquer beaucoup de buts dans la LNH. Il occupe le 11e rang des meilleurs buteurs de la ligue. Avec 18 buts à égalité numérique, le numéro 22 du Tricolore grimpe au septième rang des meilleurs buteurs du circuit Bettman. Âgé de seulement 22 ans, l’Américain est déjà un buteur élite de la LNH.

1 – Le groupe de recrues

Les recrues du Canadien ont amassé un total de 56 points depuis le début de la saison. Il s’agit du plus haut total de points amassé par des recrues d’une même équipe dans la LNH. Les Sabres viennent au deuxième rang avec 48 points récoltés par des recrues. De plus, les recrues du Canadien ont obtenu 20,2 % des points du Canadien, ce qui représente également un sommet dans la LNH. Les Blue Jackets suivent à 17,3 %.

Bien que les statistiques des recrues représentent un point positif pour l’avenir du Canadien, elles révèlent par le fait même le piètre rendement des vétérans de l’équipe.

Répartition des points chez les recrues du Canadien :

  1. Kaiden Guhle, D : 14 points en 36 parties
  2. Arber Xhekaj, D : 13 points en 39 parties
  3. Jordan Harris, D : 11 points en 37 parties
  4. Juraj Slafkovsky, ATT : 10 points en 36 parties
  5. Johnathan Kovacevic, D : 6 points en 37 parties
  6. Anthony Richard, ATT : 2 points en 7 parties
  7. Justin Barron, D : aucun point en 4 parties

Mentions honorables :

  • Sean Monahan :

Il a rendu de fiers services au Tricolore avant sa blessure. Le vétéran de 28 ans a récolté 17 points, dont six buts, en 25 parties. Sa présence dans la formation permettait à Suzuki et son trio de se concentrer davantage sur des missions offensives. Monahan pouvait partager avec Suzuki les minutes de jeu contre les meilleurs joueurs adverses. Le capitaine du Canadien doit maintenant faire face beaucoup plus souvent aux gros canons des autres équipes.

Avec Monahan dans la formation, Suzuki a amassé 28 points en 25 parties. Depuis son absence, soit le 6 décembre dernier, le numéro 14 a récolté seulement six points, un seul but, en 16 rencontres.

  • Kirby Dach :

Avec un récolte de 24 points (six buts, 18 passes) en 41 parties, il est à seulement deux points d’égaler sa meilleure saison en carrière. L’an dernier, il a récolté 26 points, dont neuf buts, en 70 parties avec les Blackhawks de Chicago.

PARTAGER :

Facebook
Twitter

AUTRES ARTICLES

Bruce Boudreau reçoit un beau cadeau

Congédié par les Canucks de Vancouver le 22 janvier dernier, Bruce Boudreau n’a pas été oublié en Colombie-Britannique. Le congédiement de l’entraîneur-chef a été extrêmement

Alex Belzile est récompensé

L’attaquant du Rocket de Laval et du Canadien de Montréal, Alex Belzile, a été récompensé dans la Ligue américaine de hockey (LAH), mercredi. Il participera