Credit: Eric Bolte-USA TODAY Sports

Un défenseur au 5e rang pour le CH?

PARTAGER

Beaucoup de fanatiques des Canadiens de Montréal sont très motivés par le repêchage de la LNH, qui aura lieu le 28 juin prochain dans la Sphère de Vegas. Avec le 5e choix au total, ainsi que le 26e, jusqu’à preuve du contraire, on peut comprendre cette effervescence.

Lors de cet épisode, Macklin Celebrini sera assurément le premier de classe, mais derrière lui, ça pourrait être très aléatoire puisque la lecture de cette cuvée n’est pas évidente. Logiquement, les Hawks sélectionneraient un quart-arrière afin de revigorer une brigade somnolente. Artyom Levshunov est logiquement le pion dessiné pour la formation de l’Illinois.

Encore là, le joueur qui possède le plus de talent brut derrière Celebrini demeure Ivan Demidov, qui, jumelé à Connor Bedard, pourrait devenir la deuxième tête d’un monstre à deux têtes.

À partir de là, si Demidov sort deuxième, par exemple, et que Cayden Lindstrom est recruté par les Blue Jackets de Columbus, Arpon Basu croit que Kent Hughes pourrait se tourner vers un défenseur… encore.

Basu souligne entre autres les noms de Zeev Buium et Zayne Parekh:

«Les Canadiens aiment beaucoup le défenseur gaucher de l’Université de Denver Zeev Buium et le défenseur droitier du Spirit de Saginaw Zayne Parekh, qui possèdent tous deux un élément important de mouvement de la rondelle dont les Canadiens manquent à la ligne bleue, à l’exception de Lane Hutson, qui n’est pas encore certain de réussir comme défenseur dans la LNH. Je pense que Buium et Parekh pourraient tous deux être considérés au 5e rang, bien qu’il soit difficile de déterminer lequel des deux serait préféré, même si Parekh a l’avantage de tirer du côté droit!»

Perso, j’adore ces deux brigadiers, il n’y a aucun doute, mais je ne cache pas mon penchant pour Tij Iginla, qui demeure, à mon avis, le choix le plus certain du repêchage. Le jeune Iggy connaît les rudiments d’un vestiaire professionnel et il demeure un adepte du leadership en raison de son père, Jarome, reconnu comme l’un des meilleurs capitaines de sa génération.

Le jeune Iginla possède un coffre à outils très étoffé grâce à sa vitesse, sa hargne, son tir, son habileté avec la rondelle, sa façon de se démarquer ou encore sa force à un-contre-un. Il est probablement le meilleur joueur à un-contre-un de cette cuvée, selon plusieurs spécialistes.

Tout compte fait, si Hughes souhaite faire plaisir à son basin de fans, il doit éviter de sélectionner un défenseur. Mais Hughes ira avec le meilleur choix possible pour son organisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES