Credit : Instagram Gold Star Hockey

Un espoir du CH a été lancé sous l’autobus par son DG

PARTAGER

La profondeur de la relève à la ligne bleue du Canadien est souvent vantée avec la présence de David Reinbacher, Kaiden Guhle, Lane Hutson et Logan Mailloux.

Il y a un nom que l’on n’entendait pas souvent : celui de Dmitri Kostenko, un arrière offensif sélectionné en 2021 lors du troisième tour. L’an dernier, en VHL, il a eu une éclosion lorsqu’il a été prêté à Khanty-Mansiysk, avec 20 points en 22 matchs.

Et pourtant… son DG, Sergei Gusev, est incapable de blairer le jeune homme. En entrevue avec Nicolas Cloutier, il a dépeint un portrait qui est tout sauf flatteur!

Gusev parle d’un joueur qui, oui, a cumulé de bonnes statistiques, mais qui n’écoute pas les consignes et qui ne joue que pour lui-même.

«Je lui ai parlé plusieurs fois. Je lui ai dit: “Écoute, si tu veux jouer dans la LNH, tu dois faire ceci et cela…” Il donne l’impression d’écouter, tu sais, il dit qu’il comprend et qu’il fera de son mieux. Mais le match arrive et il fait les mêmes saloperies.» – Sergei Gusev

Le DG a eu le même discours auprès de Nick Bobrov, qui n’aurait pas été étonné du tout par ces propos.

«Bobrov m’a dit de son côté que ça faisait deux ans qu’il suivait ce gars et que rien ne changeait. Je n’étais pas surpris d’entendre ça.» – Sergei Gusev

Donc, c’est bien beau avoir les aptitudes…

…mais quand l’attitude n’est pas là, ça change beaucoup la donne.

Cette histoire démontre que lorsqu’un joueur ne perce pas dans les niveaux plus élevés, il y a souvent une raison autre que ce qui se passe sur la patinoire pour expliquer le tout.

Une autre chose, pour clore ce sujet. Oui, Kostenko a été repêché alors que c’était Trevor Timmins le responsable du repêchage pour le Canadien, ce qui suscite (encore) des moqueries.

Je comprends que le recrutement amateur chez le Tricolore n’a pas été optimal lors de la dernière décennie, mais il faut être juste avec Timmins, il a fait de bons coups dans les dernières années. C’est lui qui est derrière la sélection de Kaiden Guhle, Cole Caufield et Jake Evans, pour ne nommer qu’eux!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES