Thatcher Demko (Bob Frid-USA TODAY Sports)

Une surprenante lutte au trophée Vézina

PARTAGER

Linus Ullmark, Igor Shesterkin, Marc-André Fleury, Connor Hellebuyck et Andrei Vasilevskiy, les cinq plus récents gagnants du trophée Vézina, ne sont pas dans la course cette année.

Ullmark partage la tâche 50/50 à Boston avec Jeremy Swayman, Shesterkin a été blessé et n’a joué que 11 matchs jusqu’ici, Fleury connaît une saison difficile, les chiffres d’Hellebuyck sont ordinaires et Vasilevskiy vient tout juste de revenir au jeu.

Tout cela mis ensemble fait en sorte qu’on assiste à une course au Vézina avec trois candidats improbables: Adin Hill, des Golden Knights, Cam Talbot, des Kings, et Thatcher Demko, des Canucks!

Hill: 9-2-1, 1,97, ,932 et 2 jeux blancs

Talbot: 10-3-1, 2,02, ,931 et 1 jeu blanc

Demko: 10-5-0, 2,18, ,925 et 2 jeux blancs

Hill et Talbot jouent derrière deux équipes très solides défensivement, si bien que j’aurais tendance à favoriser Demko, surtout qu’il joue plus qu’eux.

L’Américain a toujours eu un énorme potentiel, mais il a été blessé, a manqué de constance et/ou a joué pour des équipes ordinaires plus tôt dans sa carrière.

À 27 ans, il est au sommet de son art et est l’une des raisons principales pourquoi les Canucks surprennent avec une fiche de 14-7-1.

Mention spéciale à Connor Ingram, qui a combattu ses démons personnels grâce au programme d’aide aux joueurs. Il présente aujourd’hui une fiche de 7-3-0 avec une moyenne de 2,64 et une efficacité de ,920 avec les Coyotes. Chapeau!

Gardiens avec la meilleure efficacité (minimum huit matchs joués)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES