(crédit photo: Jim Rassol)

Knoblauch croit dur comme fer en une remontée des Oilers

PARTAGER

Acculés au pied du mur avec un déficit de 3-0 en finale de la Coupe Stanley, les Oilers d’Edmonton tenteront d’éviter le balayage face aux Panthers de la Floride, samedi soir, dès 20h.

Devant les médias plus tôt aujourd’hui, l’entraîneur-chef de la formation canadienne, Kris Knoblauch, s’est montré confiant quant aux chances des siens de revenir de l’arrière. « Je suis très excité pour les dix prochains jours », a-t-il déclaré.

Si les gros canons des Oilers se réveillent et retrouvent le chemin de la victoire lors du match #4, Knoblauch pourra se réjouir d’avoir au minimum deux journées de plus de la série finale. Cependant, sa citation pourrait mal vieillir si les Panthers concluent le travail ce soir!

À l’instar de son entraîneur, le gardien des Oilers, Stuart Skinner, a tenu des propos similaires après la troisième défaite des siens, jeudi dernier. « S’il y a bien une équipe qui peut le faire, c’est nous », a mentionné le cerbère de 25 ans.

Comme on dit, les bottines, ou plutôt les patins, devront suivre les babines du côté de l’Alberta. Même si McDavid et sa bande ont disputé jeudi, selon plusieurs, leur meilleur match de la présente série, la Floride a tout de même eu le dessus.

Chez les Oilers, Leon Draisaitl est un joueur qui devra en donner plus, lui qui n’a pas noirci la feuille de pointage au cours des trois dernières parties.

En conférence de presse, Kris Knoblauch est d’ailleurs venu à la défense de sa vedette en stipulant qu’il l’a « déjà vu mieux jouer, mais que son jeu n’est pas mauvais et qu’il contribue à l’équipe. »

Quelle est votre prédiction pour l’affrontement de ce soir?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES