Alex Belzile (nhl.com)

Alex Belzile souhaiterait un contrat de deux ans

PARTAGER

Alex Belzile s’entraîne présentement dans la région de Québec et passe du bon temps avec sa fiancée, dans sa nouvelle maison récemment achetée. 

La Poche Bleue a discuté avec deux sources différentes pour avoir l’heure juste sur les négociations de contrat entre le Canadien et lui. 

« Son premier but est de rester à Montréal, mais il veut absolument un contrat one-way [valide uniquement dans la LNH]. Si ça ne fonctionne pas, il va regarder ses options », dit l’une d’elles.

Belzile, qui fêtera ses 32 ans le 31 août prochain, a surpris bien des gens cette saison. Oui, il a dû attendre que plusieurs joueurs du Canadien se blessent avant d’être rappelé à Montréal, mais ensuite, il a saisi sa chance.

Il a récolté 14 points en 31 matchs, tout en jouant plus de 12 minutes par rencontre. Il a même dépassé le cap des 13 minutes sept fois au cours de ses 11 derniers matchs.

Bref, plus la saison avançait, plus Martin St-Louis lui faisait confiance.

« Dans l’idéal, Alex aimerait une one-way pour deux ans, avoue notre confident. Un peu comme ce que Michael Pezzetta a obtenu. Alex a une attitude incroyable. C’est un leader naturel. Tu as besoin de gars de même dans ton organisation. »

Nos sources ne s’attendent toutefois pas à ce que Belzile soit fixé sur son avenir avant plusieurs semaines encore.

« Alex n’est pas une priorité de Kent Hughes présentement et c’est normal, analyse une source. Le Canadien a beaucoup de jeunes qui s’en viennent et il ne peut donner qu’un maximum de 50 contrats. Il ne sait pas encore s’il veut lui donner un one-way. Mais Alex le mérite. Il devrait obtenir quelque chose de bien, que ce soit à Montréal ou ailleurs. C’est tellement un guerrier, un vrai de vrai. »

« C’est un jeu d’attente jusqu’au repêchage, et même jusqu’au premier juillet. Kent Hughes a d’autres chats à fouetter », ajoute la deuxième personne.

Comme Pezzetta?

La saison dernière, Belzile touchait un salaire de 750 000$ dans la LNH, avec un minimum garanti de 350 000$ dans la Ligue américaine. 

Il y a quelques jours, Michael Pezzetta a signé une entente de 812 500$ pour 2023-2024 et 2024-2025. Ça nous donne en effet une idée de la valeur de Belzile.

S’il décroche une entente similaire, Belzile pourra sabrer le champagne, lui qui a joué sur des contrats de la Ligue américaine de 2012 à 2019, avant de finalement obtenir une entente à deux volets (LNH-LAH) avec le Canadien, avant la saison 2019-2020.

Depuis, il n’a pas cessé de s’améliorer. Son prochain contrat sera assurément à un volet. Reste maintenant à voir pour quelle durée et pour quelle équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES