© Marc DesRosiers-USA TODAY Sports

CH : la rumeur concernant Cole Caufield se confirme

PARTAGER

Depuis son arrivée à Montréal, Cole Caufield s’est constamment distingué par son temps et son dévouement envers les médias, arborant presque toujours un sourire lors des entrevues. Bien que son comportement ait été un peu inhabituel avec les journalistes en fin de saison, Chantal Machabée, vice-présidente des Communications des Canadiens de Montréal, a tenu à souligner que malgré ces petits « écarts », Caufield reste l’un des joueurs les plus généreux du CH, et ce, pas juste avec les médias.

Jean Trudel a rapporté une anecdote qui corrobore les propos de Chantal Machabée. Il semble que malgré son statut de personnalité publique, Caufield préfère acheter les produits qui l’intéressent plutôt que de les recevoir gratuitement.

« J’ai un scoop sur Cole Caufield. […] Donc, Cole y’a une entreprise québécoise qui s’appelle Fake Artgang qui a lancé une nouvelle casquette, et là, Cole Caufield a commenté la publication en disant qu’il aimait le produit…

Donc le gars des réseaux sociaux de la compagnie a écrit un message privé à Cole Caufield pour lui demander s’il voulait des produits gratuits… et Cole a répondu:

«Pas besoin, je l’ai déjà commandé!» » – Jean Trudel

En entrevue avec HABSolument Fan, Machabée a souligné que l’attaquant accomplissait beaucoup pour les partisans et la communauté, bien que cela ne soit pas médiatisé intentionnellement, car il ne cherche pas à se mettre en avant.

« Cole, c’est un jeune homme extraordinaire. Il est fin, drôle, empathique.

Il fait beaucoup de choses que les gens n’ont pas idée parce qu’il ne veut pas que ce soit public. Il prend beaucoup de temps avec les fans, les enfants et les enfants défavorisés et malades. C’est hallucinant le temps que Cole Caufield peut donner à tout ce monde-là puis il ne veut pas de caméras.

Il veut faire ça pour les bonnes raisons puis il le fait. Il est sharp, tout le monde l’adore dans l’équipe, tout le monde se moque de lui et il a l’autodérision très prononcée et c’est un gars charmant qu’on aime profondément. » – Chantal Machabée

Le numéro 22 ne cherche pas à se faire une belle image auprès du public par ses actions altruistes ; il souhaite réellement aider et c’est tout à son honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES