Crédit photo : Rick Osentoski-USA TODAY Sports

Coin des rumeurs : Daniel Brière évalue ses options

PARTAGER

La date limite des transactions se présentera le bout du nez dans un peu plus d’un mois (8 mars), donc plusieurs rumeurs commencent à circuler à outrance. D’ailleurs, le nom le plus populaire au Québec et sur la plateforme X en ce moment n’est nulle autre que Sean Monahan. Un centre qui produit, qui est engagé et qui coûte des peanuts.

Cela dit, du côté de l’oncle Sam, plus précisément à Philadelphie, Daniel Brière évaluerait ses options, dont celle de transiger Scott Laughton. Laughton ne figurerait pas dans les bonnes grâces de son entraîneur John Tortorella, donc qu’il se retrouve devant la vitrine n’a rien de surprenant.

Somme toute, Danny B n’est pas pressé de l’échanger, mais il répondra à son cellulaire et il écoutera ce que ses homologues lui présenteront afin d’obtenir les services du joueur de centre de 29 ans.

Il n’est pas Sean Monahan, mais il possède de belles qualités : il se débrouille bien dans le cercle des mises en jeu, il est un spécialiste du PK, lui qui a d’ailleurs décroché pas moins de cinq points cette année dans cette facette du jeu. Il préconise un jeu physique (73 mises en échec), et il n’a aucun souci de s’étendre devant des lancers afin de les bloquer (29 tirs bloqués).

Offensivement, ce n’est pas Elias Lindholm ou Sean Monahan, mais il peut apporter un certain soutien. Cette année, son compteur affiche 20 points, dont cinq buts, en 50 rencontres. Il a connu sa meilleure saison offensive en 2022-23 avec une récolte de 43 points, incluant 18 buts, en 78 joutes.

Avec cette description, on peut en conclure qu’il a été conçu dans le moule de John Tortorella, mais les deux hommes ne seraient pas de bons amis, selon ce qui circule.

Tout compte fait, si jamais Daniel Brière réussit à échanger son poulain de 6 pieds 1, il devra peut-être retenir une partie de son salaire puisque Laughton empoche un montant moyen de 3 millions de dollars jusqu’en 2026.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES