Justin Barron et Cole Perfetti (David Kirouac-USA TODAY Sports)

Dix-huit secondes qui n’assomment pas le CH

PARTAGER

La deuxième période a mal débuté pour le Canadien. Très mal débuté même, avec des buts des Jets dès la 15e et la 33e seconde.

Adam Lowry a d’abord donné l’avance aux visiteurs avec son deuxième but de la soirée.

Puis, Nino Niederreiter, qui avait préparé le but de Lowry, a lui aussi fait mouche 18 secondes plus tard.

Pif! Paf! Ces deux buts ont ébranlé le Canadien, mais ne lui ont pas passé le KO.

À 8:23, lors d’une pénalité à Lowry, Sean Monahan a fait comme jeudi, c’est-à-dire marquer en avantage numérique alors qu’il était bien posté devant le filet adverse. Déjà un quatrième pour le vétéran, sur des passes de Nick Suzuki et Mike Matheson.

Dominé 18-6 dans les tirs en première période, le Tricolore a mieux fait dans la deuxième, tirant de l’arrière 12-11. Brendan Gallagher et Kaiden Guhle mènent l’équipe avec trois tirs chacun.

À noter que le trio Anderson-Newhook-Slafkovsky et la paire Xhekaj-Harris montrent un différentiel de -2 jusqu’ici. Xhekaj a d’ailleurs joué seulement 9:43, 2:24 de moins que le cinquième défenseur le plus utilisé, Guhle.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES