(crédit photo: Hockey Québec)

Ils ont dû l’écœurer en ost*!

PARTAGER

De voir Jocelyn Thibault quitter le navire de Hockey Québec comme ça, ça me lève le cœur et ça me dit que c’est encore pire que je pensais.

Jocelyn Thibault c’était l’homme idéal. Il n’avait pas besoin de ce boulot pour faire ses paiements.

Il possède une personnalité agréable, il est calme, il le faisait pour les bonnes raisons et il avait vraiment les jeunes à cœur. En plus de ça, il avait les compétences et les connaissances.

On peut tous s’entendre pour dire que le hockey est malade au Québec.

Je ne parle pas de la diminution des joueurs québécois dans la LNH, ça, je m’en fous! Moi, l’important c’est que les jeunes aient du fun en gang, qu’ils développent des habiletés humaines qui vont les outiller dans la vie grâce au plus beau sport au monde.

En voyez-vous encore pas mal des ti-culs qui ont hâte de venir chercher leur poche de hockey dans la cave pour s’en aller à l’aréna le plus vite possible? Moi non plus.

Les parents (pas tous les parents, je sais) sont devenus fous, les arbitres sont écœurés, jouer au hockey coûte un bras et une jambe et on valorise l’élite au détriment de ce qui compte vraiment, le plaisir.

Des anciens joueurs repoussés

Je connais BEAUCOUP d’anciens joueurs de la LNH qui aimeraient s’impliquer. C’est presque un running gag quand on se parle. On se dit en riant qu’on n’a pas de temps à perdre avec du monde qui pense connaître ça plus que les autres.

Sans nommer de nom, il y a un homme de hockey TRÈS respecté, encore impliqué dans la LNH, qui est allé dans une pratique de jeunes pour les aider. Il a voulu donner un conseil et le coach lui a répondu : « Ouin…ici ce n’est pas de même que ça marche on fait les choses à notre façon ». Pardon!?

Deux autres anciens joueurs de la LNH ont vécu des situations très similaires où ils se sont essentiellement fait dire que leurs conseils n’étaient pas bons. On parle de deux anciens joueurs de la LNH qui se font dire ça par un coach de jeunes adolescents.

Hockey Québec, c’est une chose. Mais les associations régionales c’en est une autre. Il y en a des bonnes, mais d’autres sont terribles. C’est souvent un genre de country club de vieux bonshommes avec la vieille mentalité. Ils pensent qu’ils l’ont et ils ne veulent surtout pas prendre la chance de se faire challenger et perdre leurs privilèges.

Ils se plantent sans cesse, mais ils sont incapables de se regarder dans le miroir et réaliser à quel point ils sont mauvais et à quel point ils font mal au hockey et aux jeunes.

Je trouve ça vraiment triste. Mais qu’est ce que vous voulez qu’on fasse? On ne connaît pas le hockey nous…

J’aime bien Stéphane Auger. C’est une bonne tête de hockey qui connaît bien la game.

Alors bon courage mon Steph, et bonne chance avec tous ces connaisseurs qui devraient (selon eux) être DG dans la LNH.

Cet article a été rédigé en collaboration avec Marc-André Perreault

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES