Credit: Charles LeClaire-USA TODAY Sports

Le dossier Crosby fait monter l’anxiété à Pittsburgh

PARTAGER

Pendant que du côté des Predators, par exemple, les partisans applaudissent les nouvelles acquisitions de Barry Trotz, chez les observateurs qui suivent les activités des Penguins, plusieurs se grattent la tête avec le bilan estival de Kyle Dubas.

Le DG a accordé plusieurs contrats à court terme à des joueurs autonomes sans compensation comme Anthony Beauvillier, Matt Gzrelcyk et Blake Lizotte, tout en allant chercher Kevin Hayes via une transaction.

Surtout, il n’a pas encore réussi à s’entendre avec Sidney Crosby pour une prolongation de contrat, puisque le capitaine peut devenir joueur autonome sans compensation en juillet 2025.

Et ça, ça commence à faire monter l’anxiété à Pittsburgh, parce que ce dossier aurait dû, de l’avis de plusieurs, être une formalité.

Dan Kingerski n’a pas peur de le nommer : de la façon que Kyle Dubas mène sa barque, il semble diriger les Penguins vers une reconstruction, avec plusieurs contrats qui vont arriver à échéance d’ici juillet 2026.

Est-ce que c’est une avenue qui enchante Sidney Crosby? Ce n’est pas acquis du tout et comme le Kingerski le souligne avec justesse, il n’a pas à l’accepter puisque, contrairement à Mario Lemieux, il n’est pas le propriétaire des Penguins et s’il veut gagner, il peut décider de le faire ailleurs.

Le chroniqueur craint, vu la situation actuelle, que le #87 décide tout simplement de lever les pénates à l’été 2025 pour se joindre au Canadien, l’équipe de son enfance, pour aller chercher une quatrième Coupe Stanley.

Avant de rêver à Crosby dans l’uniforme Tricolore (j’aimerais ça, comme tout le monde je crois), je pense que Kingerski est rapide sur le bouton panique. Oui, ça ne se passe pas comme plusieurs le désirent, mais ça ne signifie pas nécessairement que ça regarde mal pour qu’il demeure à Pittsburgh.

Cela dit, si jamais la saison commence sans qu’une entente soit conclue, c’est assuré que plus ça va aller, plus le statut du capitaine va amener de la distraction. Kyle Dubas doit vraiment prendre garde sur la manière qu’il va mener le dossier.

Même si le hockey est une business maintenant, les partisans auraient de la difficulté à lui pardonner si Crosby ne termine pas sa carrière dans l’uniforme des Penguins.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES