(crédit photo: David Kirouac)

Matheson fait partie de l’élite de la LNH

PARTAGER

En entrevue avec le journaliste de TVA Sports, Anthony Martineau, mercredi, l’attaquant du Canadien de Montréal, Joshua Roy, a encensé l’excellent travail cette saison de son coéquipier Mike Matheson.

Questionné à savoir si Matheson fait partie de l’élite offensivement à sa position dans la Ligue nationale de hockey (LNH), Roy n’a pas hésité une seule seconde à répondre par l’affirmative. « On en parlait avec les gars à Laval à quel point il est rapide et dur à jouer contre. Ce n’est vraiment pas surprenant qu’il fasse autant de points cette année », a indiqué le Beauceron.

Le défenseur du CH, Kaiden Guhle, partage la même opinion que Roy. « Je ne l’avais pas vraiment vu jouer avant de jouer avec lui à Montréal. En le voyant à l’entraînement, je me suis toujours demandé comment il n’avait pas déjà eu une aussi bonne campagne qu’en ce moment. Il fait définitivement partie de l’élite dans la LNH », a soutenu le joueur de 22 ans.

Certains diront que ces propos proviennent de ses propres coéquipiers et que cela n’a peu d’importance, alors Anthony Martineau a posé cette même question au meilleur arrière des Sabres de Buffalo, Rasmus Dahlin, et voici sa réponse :

« J’ai patiné avec lui à plusieurs reprises à Buffalo. Il a d’excellents skills, il patine bien, il est très dangereux et a un excellent tir. Il est définitivement un joueur sous-estimé » – Rasmus Dahlin.

Vous n’êtes toujours pas convaincu que le natif de Pointe-Claire est parmi les meilleurs défenseurs du circuit Bettman? Jetons un coup d’oeil à ses statistiques cette saison.

En 55 rencontres cette année, l’arrière de 29 ans a inscrit sept buts et récolté 34 mentions d’aide; il s’agit déjà de sa meilleure saison en carrière dans la grande ligue. Au moment d’écrire ces lignes, Matheson figure au 11e rang des pointeurs chez les défenseurs de la LNH.

Toujours selon Anthony Martineau, seulement cinq arrières de Montréal au cours des 18 dernières années ont fait mieux que sa production de la présente campagne en termes de moyenne de pts/match. Regardez la liste, c’est assez fou!

Matheson mérite davantage de crédit pour le travail qu’il a accompli au sein du Tricolore cette saison. Avec en moyenne 25 minutes et 24 secondes de temps de jeu par match, le joueur de 6 pieds 2 pouces est indispensable au CH.

Le Québécois contribue offensivement et défend bien son propre territoire. Il est aussi un élément important de l’avantage numérique de la troupe de Martin St-Louis cette année.

Le Canadien croisera le fer avec les Sabres de Buffalo dès 19h au Centre Bell, mercredi soir. Votre prédiction?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES