David Reinbacher (Getty images)

Quel sort attend Mailloux et Reinbacher?

PARTAGER

CLUB DE GOLF LAVAL-SUR-LE-LAC — Outre Lane Hutson, qui disputera sa deuxième saison dans la NCAA, David Reinbacher et Logan Mailloux sont assurément les deux espoirs du Canadien qui suscitent le plus les passions, en défense.

Le vice-président des opérations hockey, Jeff Gorton, a bien voulu faire une mise à jour de la situation de Logan Mailloux, qui a récemment discuté avec le commissaire de la LNH, Gary Bettman.

En raison des incidents qui se sont produits alors qu’il avait 17 ans et jouait en Suède, en 2020-2021, Mailloux devra obtenir l’approbation de la LNH avant de disputer son premier match avec le Canadien. Ce qu’il n’a toujours pas reçue.

« Logan est au camp. Nous avons eu une rencontre avec la ligue et tout s’est bien passé, a souligné Gorton, lundi matin, avant le début du Tournoi de golf de l’équipe. La ligue nous a dit que s’il réussit à se tailler une place dans la LNH, qu’on allait se reparler. La ligue m’a dit qu’il est en bonne posture […] Ça ne sera pas un problème lorsque son temps sera venu. »

Et qu’en est-il de son statut si jamais il devait débuter la saison avec le Rocket de Laval (ce qui risque de se produire avec la présence de neuf « défenseurs LNH » au camp)?

« Nous avons déjà parlé avec la Ligue américaine et il pourra jouer dans ce circuit. Nous travaillons avec eux. »

Reinbacher en Europe?

Gorton a également mentionné que tout comme Mailloux, Reinbacher aura la chance de se faire valoir lors du camp des recrues, qui s’amorce mercredi, à Brossard.

S’en suivra un tournoi à Buffalo contre les recrues des Sabres (vendredi), des Bruins (samedi) et des Sénateurs (lundi).

« Rien n’est défini, mais laissons-le jouer un peu en Amérique du Nord via les prochaines étapes et on s’ajustera ensuite, mentionne Gorton. Peut-être un peu du camp de la LNH et un match préparatoire. Si je devais me prononcer, les probabilités sont plus élevées qu’il retourne en Europe cette saison. »

Là-bas, ses droits appartiennent à l’équipe de Kloten, dans la Ligue nationale de Suisse. L’un des meilleurs circuits européens, après la KHL, évidemment.

Avec la présence des Matheson, Savard, Guhle, Harris, Barron, Xhekaj, Kovacevic, Lindstrom et Wideman à l’amorce du camp, sans oublier Mailloux et Jayden Struble, il ne faut pas s’étonner que la direction prône la patience et tempère les attentes envers le cinquième au total du plus récent repêchage.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES