Credit : Présentation Zoom - Canadiens de Montréal

Slafkovksy tenait absolument à rester longtemps avec le CH

PARTAGER

Moins de 24 heures après avoir accepté une prolongation de contrat avec le Canadien, Juraj Slafkovsky a répondu aux questions des médias à ce sujet.

Celui qui a été le premier appelé à l’encan amateur en 2022 s’est dit, évidemment, très heureux de demeurer à Montréal pour les neuf prochaines années. C’était d’ailleurs ça le plus important pour lui, la durée du contrat.

Comme il l’a ajouté ensuite, s’il avait attaché plus d’importance à l’argent, il aurait procédé autrement avec son agent, qui a mené des discussions cordiales avec le CH dans tout le processus.

Pour lui, c’était essentiel de demeurer avec le Canadien, car le jeune homme aime comment le club est dirigé et il est très content de faire partie de, comme il l’a qualifié lui-même, quelque chose de spécial avec le Bleu – Blanc – Rouge.

Pour lui, peu importe la pression et les statistiques personnelles : il va se concentrer à faire sa part pour les succès du Bleu – Blanc – Rouge et sur l’objectif de l’équipe, à la ligne d’arrivée.

On adore ça quelqu’un qui voit au-delà de son bien-être personnel, non?

Parlant du futur de l’équipe, Slafkovsky est emballé à l’idée de jouer avec Ivan Demidov et il a déjà contacté son futur coéquipier pour le féliciter et discuter avec lui!

Ces deux-là, quand ils seront à leur apogée, ce sera vraiment emballant de les voir tirer le Canadien vers le haut!

Pour le reste de la période estivale, Slafkovsky, qui est présentement dans son pays natal, en Slovaquie, entend se concentrer sur son entraînement et peut-être célébrer cette nouvelle étape dans carrière professionnelle, ce week-end.

Tout au long du point de presse, on pouvait sentir que l’attaquant, qui est demeuré humble, est soulagé de ne pas avoir à se casser la tête avec l’histoire d’un nouveau contrat.

Aussi, dans ses propos, on entend bien qu’il a le Tricolore tatoué sur le coeur. C’est une preuve de plus qu’il est bien intégré dans la culture implantée par Kent Hughes, Jeff Gorton et Martin St-Louis… mais on le savait déjà dans le fond!

Au tour de Kaiden Guhle maintenant!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES