Marc-André Fleury (Eric Bolte-USA TODAY Sports)

Une dernière visite à Montréal facile pour Fleury

PARTAGER

Un joueur ne fait pas une équipe. Et un match ne fait pas une saison. Mais pour cette première rencontre sans Kirby Dach, disons que le Canadien n’a convaincu personne.

Dans une défaite de 5-2 contre le Wild, le Canadien a commis deux fois plus de revirements que son adversaire et a connu une soirée carrément atroce sur les unités spéciales.

Non seulement a-t-il été 0-en-5 en avantage numérique, mais les deux premiers buts du Wild ont été réussis alors que le CH était en jeu de puissance et le Minnesota a marqué ses trois autres buts en supériorité numérique (3-en-8).

On avait hâte de voir ce que ferait Alex Newhook au centre du deuxième trio, en remplacement de Dach. Avant son but très tard en troisième période, on ne l’avait presque pas remarqué.

On avait aussi hâte de voir la promotion de Josh Anderson sur la première vague de l’avantage numérique et celle de Rafaël Harvey-Pinard, sur la deuxième. Encore là, rien pour écrire à sa mère.

On cherche, et on cherche encore, des points positifs dans le clan montréalais et on n’en trouve pas.

Bon, on pourrait dire que Tanner Pearson a marqué dans un deuxième match de suite et que Michael Pezzetta, à sa première rencontre de la saison, a fait ce qu’il doit faire, c’est-à-dire amener de l’énergie, entre autres avec six mises en échec et deux combats.

Sur une note beaucoup moins joyeuse, Kaiden Guhle a quitté le match en fin de deuxième période et n’est pas revenu au jeu. Le Canadien a dit après la rencontre qu’il était toujours sous évaluation. Guhle a raté 38 matchs, la saison dernière, en raison de deux blessures différentes au genou droit.

Auteur de 27 arrêts dans ce qui devrait être sa dernière visite au Centre Bell, Marc-André Fleury a été élu la première étoile du match et a reçu une ovation bien méritée en quittant la glace.

Le Canadien aura quatre jours pour se remettre de cette défaite, avant la visite des Capitals de Washington, samedi soir.

En trois matchs, le Canadien a offert 19 occasions d’avantage numérique à l’adversaire.

Après la rencontre, le Canadien a confirmé que la saison de Kirby Dach était terminée en raison d’une déchirure du ligament croisé antérieur et du ligament médian collatéral du genou droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES